Concurrence imparfaite et rigidités nominales dans le cycle économique : une contribution théorique et méthodologique en faveur de la nouvelle synthèse néoclassique

par Frédéric Dufourt

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Antoine d' Autume.

Soutenue en 2001

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le premier chapitre propose une étude théorique des interactions entre imperfection de la concurrence et fluctuations économiques. Nous nous basons sur le concept d'équilibre de concurrence monopolistique cournotienne proposé par d'Aspremont, Dos Santos Ferreira et Gérard-Varet, pour discuter la nature de l'équilibre, les questions de stabilité, l'apparition de fluctuations endogènes, et la réaction du système aux politiques économiques. Le deuxième chapitre évalue la performance explicative des trois principaux mécanismes de contracyclicité des taux de marge proposés dans la littérature : rigidités des prix, entrée-sortie de firmes et collusion implicite. Il est montré que seul le modèle avec rigidités de prix parvient à expliquer un certain nombre de faits stylisés importants associés aux chocs de demande, et notamment la réaction pro cyclique de la production, de l'emploi et du salaire réel. Le troisième chapitre détaille notre argumentation en faveur de l'utilisation de la décomposition de Beveridge-Nelson comme procédure alternative au filtre Hodrick-Prescott. Nous exposons les problèmes impliqués par l'utilisation exclusive du filtre HP dans le cas de modèles dont les variables endogènes possèdent une tendance stochastique. Nous montrons alors en quoi la décomposition BN est beaucoup plus satisfaisante au regard des critères souvent considérés comme souhaitables a priori. Le dernier chapitre propose une caractérisation du cycle amen cam en utilisant la généralisation multivariée de Beveridge-Nelson. Il évalue alors la capacité des trois modèles prototypes de fluctuations à en rendre compte, et souligne les excellentes performances du modèle type de la nouvelle synthèse néoclassique (avec concurrence imparfaite et rigidités nominales). Nous exposons enfin l'intérêt d'utiliser ce type de décomposition dans les modèles théoriques pour reconsidérer la question des contributions relatives des chocs d'offre et de demande dans la variabilité conjoncturelle des séries.

  • Titre traduit

    Imperfect competition and nominal rigidities in the business cycle : a theoretical and methodological contribution in favor of the new neoclassical synthesis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (359 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 337-354

Où se trouve cette thèse\u00a0?