Etude de l'effet antiproliferatif du ngf au cours de la differenciation neuronale

par Nathalie Billon

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Brian B. Rudkin.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'addition de ngf aux cellules pc12 entraine leur differenciation neuronale, ainsi qu'un arret de leur cycle cellulaire en phase g1. Afin d'etudier les mecanismes impliques dans l'effet antiproliferatif du ngf, l'expression et l'activite des proteines regulant le cycle cellulaire ont ete analysees dans les cellules pc12 traitees au ngf. L'arret de proliferation induit par le ngf est correle a une inhibition de l'activite kinase des complexes cycline/cdk responsables de la phosphorylation de rb et de la transition g1/s. Ce phenomene est associe a la stimulation de l'expression de l'inhibiteur de cdk p21#c#i#p#1#/#w#a#f#i par le ngf, entrainant son accumulation au sein des complexes cycline/cdk, et l'inhibition de leur activite. La stimulation de l'expression de p21 pourrait donc representer un evenement central pour l'effet antiproliferatif du ngf au cours de la differenciation neuronale. Nos travaux indiquent que ce phenomene resulte, au moins en partie, de l'activation transcriptionnelle de p21 par le ngf. L'importance du coactivateur transcriptionnel p300 dans ce processus a ete demontree via l'utilisation d'une forme mutee de la proteine virale e1a, capable d'interferer specifiquement avec la fonction de p300 : dans les cellules pc12 surexprimant cette proteine, le ngf n'est plus capable d'activer la transcription de p21. Enfin, une analyse fonctionnelle du promoteur p21 nous a permis d'isoler un element de reponse au ngf, qui interagit de facon constitutive avec des facteurs de transcription de la famille sp1 dans les cellules pc12. Nous avons analyse l'implication de ces facteurs dans l'activation du promoteur p21 par le ngf, ainsi que leur eventuelle collaboration avec le coactivateur transcriptionnel p300. Nos travaux montrent que sp1 et p300 interagissent physiquement et fonctionnellement dans les cellules pc12, et suggerent que ces facteurs cooperent dans l'activation transcriptionnelle de p21 par le ngf. L'ensemble de ces travaux nous permet de proposer un modele concernant les mecanismes impliques dans l'arret de la proliferation cellulaire induit par le ngf lors de la differentiation neuronale.

  • Titre traduit

    Study of the antimitogenic effect of ngf during neuronal differentiation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 125 P.
  • Annexes : 250 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Sciences (Lyon).
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.