Paysages et organisation de l'espace en Lorraine : la vallée de la Moselle d'Epinal à Neuves-Maisons

par Simon Edelblutte

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de André Humbert.

Soutenue en 1997

à Nancy 2 .


  • Résumé

    En partant de la description des paysages de la vallée, cette étude veut retracer la genèse de ces paysages pour comprendre l'organisation de l'espace de la vallée et son évolution. La première partie, descriptive, se fonde sur l'étude de 17 photos aériennes obliques présentant des paysages d'une grande diversité dans un ensemble topographique relativement homogène : la vallée de la Moselle entre Epinal et Neuves-Maisons. Une typologie est établie, distinguant 3 grands groupes de paysages : les paysages ruraux, les paysages urbains et les paysages industrialo-urbains. La seconde partie, plus longue, retrace l'évolution des paysages dans les trois grands groupes déterminés dans la première partie. Elle s'attache surtout à montrer que les paysages actuels sont les fruits d'une longue et complexe genèse, puisqu'ils conservent encore aujourd'hui des traces d'un passe parfois fort lointain. Cette deuxième partie permet de comprendre comment s'organise et comment s'organisait l'espace étudié, car le paysage est l'expression d'une organisation spatiale. La troisième et dernière partie, plus graphique, est issue de l'analyse des paysages effectuée dans la deuxième. Cette analyse révèle que la vallée s'organisait avant le milieu du XIXe siècle comme une somme de petites entités homogènes, centrées autour d'un cœur villageois, utilisant la complémentarité des terroirs, et bien circonscrites dans les limites communales. Ce sont les écosystèmes agricoles. Plus tard, avec l'irruption de l'industrie dans certaines communes, à la fin du XIXe siècle, certains écosystèmes agricoles laissent la place à des écosystèmes industriels centres sur une usine. Enfin, aujourd'hui, il est beaucoup plus difficile de déterminer des écosystèmes. En effet, le déclin de l'industrie traditionnelle et surtout le développement de l'influence de la ville, inclut de plus en plus le secteur étudié dans de vastes ensembles aux contours flous.

  • Titre traduit

    Landscapes and space organisation in Lorraine : the valley from Epinal to Neuves-Maisons


  • Résumé

    The present study aims at depicting the genesis of the valley landscapes, for a better understanding of the way space is organized in the valley and how it has evolved. The first part is descriptive examinations of 17 oblique aerial photographs wich present a great diversity of landscapes in a relatively homogeneous topographic structure, namely the Moselle valley between Epinal and Neuves-Maisons. A typology is then provided, with three main groups of landscapes: rural landscapes, urban landscapes and urban industrial landscapes. Within each of these groups, variety is the rule. The second part will be more extensive and deals with the evolution of landscapes in the three groups defined in the first part. The idea is essentially to demonstrate that current landscapes are the development of a long and complex genesis process, as they still bear today the marks of a sometimes remote pass. This second part provides an insight into the way space is and was organized, for landscapes are shaped by space organization. The third and last part will be more graphical and is the direct result of the landscape analysis carried out in the second part. Such analysis reveals that, up to the middle of the 19th century, the valley was organized as a grouping of small homogeneous entities encircling the village centre, relying of the complementary of soils and well defined within communal boundaries. These constitute the agricultural geosystems. Later on, with the emergence of industries in some communes at the end of the 19th century, the traditional space organization was disrupted. Some agricultural geosystems gave way to industrial geosystems centered on a factory.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (498 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 461-474

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : LN 97/37
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.