La mission catholique auprès des Bwa avant et après l'indépendance du Mali (1888-1988) : gratuité de l'Évangile et responsabilité de l'Église

par Pierre Diarra

Thèse de doctorat en Sciences des religions

Sous la direction de Michel Meslin.

Soutenue en 1992

à Paris 4 .


  • Résumé

    L'Église du Mali eut cent ans en 1988. Les missionnaires ont annoncé l'Évangile au Soudan français puis au Mali, après l'indépendance (22 septembre 1960). Or, entre 1888 et 1988, seuls les Bwa se sont convertis en masse au catholicisme dans un pays fortement islamisé. Pourtant ils se sont révoltés, à plusieurs reprises, contre l'administration coloniale. Mais ils sont aujourd'hui à l’ écart des affaires de l'état malien pourquoi? Les missionnaires n'ont pas été des alliés des colons auprès des Bwa, mais leur "gratuité évangélique" (ce qui est accordé sans que cela soit dû) a été conditionnée par leur désir de convertir les Bwa. C'est pourquoi leurs œuvres socio-politiques n'ont pas été efficaces et ils n'ont pas su rendre les Bwa responsables de l'avenir de leur pays. Eux, comme les Bwa, n'ont pas bien perçu la gratuité du dieu trinité révélé en Jésus Christ et, ensemble, ils sont restes dans une logique du "donnant-donnant". La gratuité et la responsabilité sont donc des catégories anthropologiques et théologiques permettant de mieux comprendre la mission catholique auprès des Bwa et d'interpréter les attitudes de l'Église dans ce contexte.

  • Titre traduit

    The catholic mission with the Bwa before and after the independance of Mali (188-1988) : the gratuitousness of the Gospel and the responsibility of the Church


  • Résumé

    The Malian church was one hundred years old in 1988. The missionaries preached the gospel in the French Soudan, then in Mali after the independence (September 22nd, 1960). However, between 1888 and 1988, in a highly Islamic country, only a majority of Bwa was converted to Catholicism. Yet they rose up several times against the colonial administration. But nowadays they do not take part in the affairs of the Malian state. Why not? The missionaries were not the settlers ‘allies with the Bwa, but their "evangelical gratuitousness"(that is to say: what is given without any due) was conditioned by their desire to convert the Bwa. Consequently their sociopolitical actions were not efficient and they did not succeed in making the Bwa responsible for the future of their country. The missionaries as well as the Bwa indeed did not perceive the gratuitousness in the trinity (triune god) revealed in Jesus Christ, and both of them kept in the logic of "giving and taking". Therefore the gratuitousness and the responsibility are anthropological and theological categories which contribute to a better understanding of the catholic mission with the Bwa and to interpret the attitudes of the church in this context.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (628 f.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2343
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16097-<1,2>
  • Bibliothèque : Institut catholique de Paris. Bibliothèque de Fels.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 9099 Th. 600 (1)
  • Bibliothèque : Institut catholique de Paris. Bibliothèque de Fels.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 9099 Th. 600 (2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 211
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.