Vers une tokenisation du capital humain: Comment les technologies Blockchain peuvent impacter le marché du travail via les plateformes internet ? Analyse des plateformes blockchainées dans un contexte d'uberisation de l'économie.

by Noémie Die

Thesis project in Sciences de gestion

Under the supervision of Alexis Collomb.

Ongoing thesis at Paris, CNAM , under the authority of École doctorale Abbé Grégoire (Paris) , in a partnership with Laboratoire interdisciplinaire de recherche en sciences de l'action (Paris) (laboratoire) since 04-11-2018 .

  • Alternative Title

    The Tokenization of Human Capital: How Do Blockchain Technologies Impact Labor Force via Marketplaces? Analysis of Blockchain-Based Work Platforms within a Gig Economy


  • Abstract

    Within a gig economy, we would work for different employers and potentially use different kinds of skills. This study will explore the possibility that the gig economy leads to a fragmentation of the sale of human capital within the digital labor market. Today, all sectors are impacted by this potential transformation. Even until now hidden aspect of human life became very lucrative on-line following the example of web influencers which monetize their experience with a brand on social medias. Boundaries between work and non-work, between the private sphere and the business world, could be blurred and lead to a monetisation of every intimate aspect of human life. Supported by Blockchain Technologies and Token economics, intangible categories of skills could arise and be performed at a greater level of intensity and lead to a brand new relation between employers and employee.


  • Abstract

    Dans une économie dite « ubérisée », nous travaillerions probablement pour différents employeurs et pourrions utiliser différents types de compétences. Cette étude explorera la possibilité que l'économie du travail entraîne une fragmentation de la vente du capital humain sur le marché du travail numérique. Aujourd'hui, tous les secteurs sont touchés par cette transformation potentielle. Même jusqu'à présent l'aspect caché de la vie humaine est devenu très lucratif en ligne à l'instar des influenceurs du web qui monétisent leur expérience avec une marque dans les médias sociaux. Les frontières entre le travail et le non-travail, entre la sphère privée et le monde des affaires, pourraient s'estomper et conduire à une monétisation de chaque aspect intime de la vie humaine. Soutenues par les technologies Blockchain et l'économie des jetons, des catégories de compétences immatérielles pourraient voir le jour et être mises en œuvre à un plus haut niveau d'intensité et conduire à une toute nouvelle relation entre employeurs et employés.