Conception et synthèse de matériaux moleculaires pi-conjugues pour les dispositifs electroniques organiques and hybrides

by Diego Magaldi Lara

Thesis project in Chimie - Cergy

Under the supervision of Fabrice Goubard and Thanh-Tuân Bui.

Ongoing thesis at Cergy-Pontoise , under the authority of ED SI - Sciences et Ingénierie , in a partnership with Laboratoire de physico-chimie des polymères et des interfaces (laboratoire) since 01-09-2015 .

  • Alternative Title

    Design and synthesis of pi-conjugated molecular materials for organic and hybrid electronic devices


  • Abstract

    The present multidisciplinary research proposal covers from organic synthesis through materials characterizations to organic-inorganic hybrid solar cell device elaboration. The project is focused on the chemical molecular engineering (conception of new molecules, organic synthesis, structural characterization) of molecular hole transporting materials with tailor-made properties. These new compounds will be fully characterized by different methods in order to investigate their thermal, morphological, optical, electrochemical, electrical, conductivity and charge mobility properties in order to explore their potentiality for use as hole transporting materials in solid state hybrid solar cells. Finally, dye-sensitized solar cells and/or perovskite solar cells solar cells employed these materials will be elaborated and studied. The future doctoral student is expected to actively participate in our international collaboration with a world leading hybrid photovoltaics research group in Korea (Professor Nam-Gyu Park, School of Chemical Engineering, Sungkyunkwan University, Suwon, Korea).


  • Abstract

    Une cellule photovoltaïque est un composant électronique qui, expose a la lumière produit de l'électricité grâce à l'effet photovoltaïque qui est à l'origine du phénomène. Le courant obtenu est proportionnel à la puissance lumineuse incidente. Les cellules photovoltaïques hybrides organiques-inorganiques désignent une technique de cellules solaires produisant de l'électricité à partir de la lumière a l'aide de matériaux semi—conducteurs organiques et inorganiques. Lors de cette étude, les molécules qui ont été utilisées et synthétisées sont majoritairement à base de carbazole substitue sur l'azote de cette molécule par des groupements benzyle ou vinylbenzyle, ces derniers pouvant se polymériser par voie radicalaire, et en position 3 et 6 par des groupements diméthoxudiphénylamine par amination catalysée par un complexe constitué d'un métal de transition. Ces molécules ainsi que les polymères de certaines d'entre elles seront caractérisés par plusieurs types d'analyses, et les résultants qui en découleront serviront à les tester dans des cellules photovoltaïques dites hybrides organiques-inorganiques pour ensuite montrer le fonctionnement et, si celles-ci fonctionnent, l'efficacité de ces molécules.