Dynamique d’évolution dans un secteur oligopolistique et capacités d’adaptation des opérateurs historiques d’industries de réseau : application de l’approche basée sur les capacités dynamiques à l’opérateur historique des télécommunications du Burkina Faso

by Zakaria Traore

Doctoral thesis in Sciences de gestion

Under the supervision of Marie Carpenter and Alidou Ouédraogo.

Thesis committee President: Bertrand Sogbossi.

Thesis committee members: Balibié Serge Bayala, Gilles Rouet.

Examiners: Yvon Pesqueux, Balibié Serge Bayala.

  • Alternative Title

    The dynamics of evolution in an oligopolistic sector and the adaptive capacities of firms in network industries : a dynamic capabilities-based approach to the analysis of the performance of the incumbent telecommunications operator in Burkina Faso


  • Abstract

    The telecommunications sector has evolved dramatically over the past decades with the diffusion of new technologies and it has become a key activity in the economy of developing countries. As a result, the dynamics of this sector are of interest not only to the telecom operators and their suppliers of equipment and related services but also to political authorities, regulators as well as financial institutions and other social actors.From a position of monopoly on the part of a historical operator, major reforms were undertaken in this sector in most African states from 1998 onwards to introduce controlled competition.The evolution of the relationships between the various actors of this industry and the performance of the historical operator, Onatel, are analyzed primarily from a strategic management perspective using the model of dynamic capacities of Teece (2007). This perspective is further enhanced by the use of a framework that focuses on institutional dynamics and combines political science and industrial economics approaches (Julien and Smith, 2008).A qualitative, exploratory study was conducted by combining secondary data analysis and interviews with industry executives and experts in order to analyze how the historical operator of telecommunications in Burkina Faso repositioned itself during this period. Despite economic and regulatory constraints, Onatel was found to have developed dynamic capacities that contributed to the improvement of its performance and helped it establish a sustainable competitive position in the new market and network configuration.Specific capacities developed include adapting to the legal framework, developing long-term financing capacity, acquiring and developing employee resources and competences, psychosocial and cultural adaptation, reconfiguring core competences as well as associated structures and processes and, finally, commercial and marketing competencies. These capacities were mobilized within three forms of relationships that were evolving in parallel between the different types of actors in the sector, compromise-convention relationships, conflict-coordination relationships and co-operation-coercion relationships.


  • Abstract

    Le secteur des télécommunications a connu une évolution fulgurante cette dernière décennie avec la diffusion de nouvelles technologies et occupe une place importante dans l’économie des pays en développement. Il constitue de ce fait un enjeu important pour les autorités politiques, les régulateurs, les opérateurs de télécommunications, les fournisseurs d’équipements et de services connexes, les institutions financières et les acteurs sociaux.Brisant le monopole détenu par un opérateur historique, les réformes intervenues dans ce secteur à partir des années 1998 dans la plupart des états africains, ont permis l’instauration d’une concurrence régulée.Pour analyser cette évolution marquée par des relations instituées entre les différents acteurs de cette industrie et la performance de l’opérateur historique, l’Onatel, ce travail s’inscrit prioritairement dans le champ disciplinaire du management stratégique et mobilise l’approche des capacités dynamiques selon Teece (2007). Cette perspective est complétée par un cadre d’analyse de la dynamique institutionnelle qui combine les sciences politiques et l’économie industrielle selon Jullien et Smith (2008). A travers une étude exploratoire et une étude qualitative basées principalement sur des recherches documentaires et des entretiens semi-directs, ce travail a pour objet d’analyser l’évolution de l’opérateur historique des télécommunications au Burkina Faso dans son secteur d’activités.Malgré des contraintes d’ordre économique et règlementaire, l’opérateur historique a pu mobiliser des capacités dynamiques qui ont contribué à l’amélioration de ses performances et de sa position concurrentielle.Les résultats obtenus montrent que cet opérateur historique a pu développer une capacité d’adaptation au cadre juridique et réglementaire, une capacité de financement pérenne, une capacité d’acquisition et de développement des ressources et compétences du personnel, une capacité psychosociale et culturelle, une capacité d’évolution du métier et de la base de compétences, une capacité de reconfiguration de la structure et des processus et une capacité commerciale et marketing. Ces capacités ont été mobilisées dans le cadre de trois types de relations entre les acteurs, à savoir la relation conflit-coordination, la relation compromis-convention et la relation coopération-coercition.


It's available in the institution of thesis defence.

Other version

Dynamique d'évolution dans un secteur oligopolistique et capacités d'adaptation des opérateurs historiques d'industries de réseau : application de l'approche basée sur les capacités dynamiques à l'opérateur historique des télécommunications du Burkina Faso


Consult library

Version is available

Where is this thesis?

  • Library : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
See the Sudoc catalog libraries of higher education and research.

Consult library

in

Informations

  • Under the title: Dynamique d'évolution dans un secteur oligopolistique et capacités d'adaptation des opérateurs historiques d'industries de réseau : application de l'approche basée sur les capacités dynamiques à l'opérateur historique des télécommunications du Burkina Faso
  • Details : 1 vol. (xiii-338 p.)
  • Notes : Thèse soutenue en co-tutelle.
  • Annexes : Bibliogr. p. 271-290.
This thesis is also in paper form.

Where is this thesis?

See the Sudoc catalog libraries of higher education and research.