Conservation, écotourisme et bien-être : perspectives théoriques et empiriques

by Marie-Eve Yergeau

Doctoral thesis in Sciences Économiques

Under the supervision of Stéphane Mussard and Dorothée Boccanfuso.

defended on 03-11-2017

in Montpellier , under the authority of École doctorale Economie Gestion de Montpellier (2015-.... ; Montpellier) , in a partnership with Laboratoire Montpelliérain d'Économie Théorique et Appliquée / LAMETA (laboratoire) .

Thesis committee President: Benoît Mulkay.

Thesis committee members: Stéphane Mussard, Dorothée Boccanfuso, Benoît Mulkay, Sonia Laszlo, Jie He.

Examiners: Sonia Laszlo, Jie He.

  • Alternative Title

    Conservation, ecotourism and welfare : Empirical and theoretical perspectives


  • Abstract

    Environmental conservation and poverty reduction are two priorities in developing countries. However, there is still no agreement in the literature on the nature of the relationship between these two major issues. While some consider that these objectives are conflicting, others believe they can only be achieved simultaneously. This thesis aims at improving the understanding of the relationship between environmental conservation and welfare, as well as of mechanisms that moderate this relationship. More precisely, our analysis concentrate on the study of the relationships between the establishment of protected areas, ecotourism development and local welfare in Nepal.In the first chapter, we explore the links between the variables that will be of interest throughout the thesis. Therefore, we measure the nature and the strength of the relationship between (1) protected areas and welfare, (2) ecotourism and welfare and (3) the interaction between protected areas and ecotourism, and welfare. We use the PLS regression method, which is appropriate considering the limited theoretical knowledge on the relationship between the variables, as well as the strong correlation between certain variables. Results show that protected areas, ecotourism development and welfare are positively linked. This justify the relevance of elaborating more on the structure of the relationships between the variables, which is achieved in the next chapters. In the second chapter, we develop a theoretical model on the relationship between environmental conservation and welfare. In the literature, theoretical and empirical results on this relationship diverge. Most of theoretical models assume that protected land remain unused, which does not appear to be empirically verified. Therefore, we include in our theoretical model a productive sector that develops with conservation efforts. Results indicate that, when conservation is combined with an alternative sector development, it can generate a welfare increase. We validate this theoretical conclusion using econometric methods. Data used in the first and second chapters do not allow to distinguish household living inside a protected area, and those involved in the ecotourism sector. Variables measured at the district level must thus be used to capture the effect of ecotourism and conservation. In the third chapter, we present a methodological and statistical report of the household survey that we conducted is 2013, in Nepal. The objective of the survey is to collect the information required to measure the effect of ecotourism development and environmental conservation on welfare, using representative and household-level data. In this chapter, we detail the survey methodology and present the descriptive results obtained.Finally, in chapter 4, we use the data collected to measure the effect of ecotourism and environmental restrictions on household welfare. We develop a two-level hierarchical linear model, that is appropriate considering the database hierarchical and clustered structure. We show that getting involved in an occupation directly linked to ecotourism, as a self-employed, increases household consumption expenses. Besides, this implication in the sector generates positive externalities on the welfare of households located nearby. This chapter is complementary to the others since results allow to conclude on causality links between the variables, and therefore to formulate environmental and development policy recommendations.


  • Abstract

    La conservation environnementale et la réduction de la pauvreté dans les pays en développement sont deux objectifs prioritaires. Cependant, la nature de la relation entre ces enjeux demeure l'objet de débats. En effet, alors que certains considèrent ces objectifs comme étant conflictuels, d'autres soutiennent qu'ils ne seront atteints que simultanément. Cette thèse vise à améliorer la compréhension de la relation entre conservation environnementale et bien-être ainsi que des mécanismes qui modèrent cette relation. Plus précisément, les analyses réalisées se concentrent sur l'étude des relations entre la mise en place de zones protégées, le développement de l'écotourisme et le bien-être des ménages au Népal. Dans le premier chapitre, nous explorons les liens existant entre les variables qui seront d'intérêt tout au long de la thèse. Ainsi, nous mesurons la nature et la force de la relation entre (1) zones protégées et bien-être, (2) écotourisme et bien-être et (3) l'interaction entre les zones protégées et l'écotourisme, et le bien-être. Nous utilisons la méthode de la régression PLS, qui est appropriée considérant la connaissance théorique limitée sur la relation entre les variables, ainsi que la corrélation forte entre certaines variables explicatives. Les résultats indiquent que les zones protégées, le développement de l'écotourisme et le bien-être sont positivement liés. Ces résultats justifient la pertinence de préciser davantage la structure des relations entre les variables, ce que nous effectuons dans les chapitres suivants. Dans le deuxième chapitre, nous développons un modèle théorique sur la relation entre conservation environnementale et bien-être. Dans la littérature, les résultats théoriques et empiriques sur cette relation divergent. La plupart des modèles théoriques s'appuient sur l'hypothèse que la terre protégée demeure inutilisée, ce qui ne semble pas être vérifié empiriquement. Ainsi, nous intégrons dans notre modèle théorique un secteur productif qui se développe avec les efforts de conservation. Les résultats indiquent que, lorsque la conservation est combinée au développement d'un secteur alternatif, elle peut générer une hausse du bien-être. Nous validons cette conclusion théorique à l'aide de méthodes économétriques. Les données utilisées dans les chapitres 1 et 2 ne permettent toutefois pas de distinguer les ménages résidant à l'intérieur d'une zone protégée, ainsi que ceux impliqués dans le secteur de l'écotourisme. Des variables mesurées au niveau du district doivent donc être utilisées pour capter l'effet de l'écotourisme et de la conservation. Ainsi, dans le troisième chapitre, nous présentons un rapport méthodologique et statistique de l'enquête sur les ménages, que nous avons réalisée au Népal en 2013. L'objectif de l'enquête est de collecter l'information nécessaire pour mesurer l'impact du développement de l'écotourisme et de la conservation environnementale sur le bien-être à partir de données représentatives et désagrégées au niveau du ménage. Nous détaillons dans ce chapitre la méthodologie d'enquête et présentons les résultats descriptifs obtenus. Enfin, dans le quatrième chapitre, nous utilisons les données collectées pour mesurer l'impact de l'écotourisme et des restrictions environnementales sur le bien-être des ménages. Nous développons un modèle hiérarchique linéaire à deux niveaux, afin de tenir compte de la structure hiérarchique et clustérisée de la base de données. Nous montrons que de s'impliquer dans une occupation liée à l'écotourisme, en tant que travailleur autonome, augmente les dépenses de consommation du ménage. De plus, cette implication produit une externalité positive sur le bien-être des ménages situés à proximité. Ce chapitre est complémentaire aux précédents puisque les résultats obtenus permettent de conclure sur les liens de causalité entre les variables, et ainsi de formuler des recommandations de politiques environnementales et de développement.


It's available in the institution of thesis defence.

Consult library

Version is available

Where is this thesis?

  • Library : Bibliothèque interuniversitaire. Bibliothèque électronique.
See the Sudoc catalog libraries of higher education and research.