Clinique de la douleur chronique au travail : approche cognito-émotionnelle des facteurs de risque et de vulnérabilité à la lombalgie chronique et prise en charge TCC de groupe

by Margaux Le borgne

Doctoral thesis in Psychologie

Under the supervision of Abdel-Halim Boudoukha.

defended on 16-11-2016

in Nantes , under the authority of École doctorale Cognition, éducation, interactions (Nantes) .

Thesis committee President: Ghozlane Fleury-Bahi.

Thesis committee members: Yves Roquelaure.

Examiners: Lucia Romo, Stéphane Rusinek.

  • Alternative Title

    Clinical approach of work-related chronic pain : cognitive and emotional perspective of risk and vulnerability factors to chronic low-back pain and CBT groups


  • Abstract

    Chronic exposure to stressful situations, notably atwork, atlers the health of workers and can lead to thedevelopment of low-back pain. A large body of researchhas sought to identify modifiable psychological riskfactors to form the basis of interventions aimed atpreventing the development of prolonged incapacity.However, despite the recommendations of the HauteAutorité de Santé, there is little research intopsychotherapy combined with CBT in France.Numerous international studies on the efficiency of CBTshow modest and irregular effects due to amisunderstanding of psychological factors or imprecisetheoretical foundations.The objective of this doctoral research is two-fold :- Study 1 : This quantitative study was performed with256 patients suffering from work-related chronic lowbackpain. Our results show that psychological riskfactors, particularly cogitive factors (beliefs) aresignificant predictive factors of pain and disability. Also,our results highlighted the role of cognitive andemotional dysregulations in links between risk factors,pain and disability.- Study 2 : Through evaluations of the level of risk andvulnerability factors, this study aims to analyse theefficiency of group CBT treatment for patients sufferingfrom chronic work-related low-back pain (N = 15). Theirresults have compared to those of control group (N =16). Results indicate a significant decrease in levels ofdisability, psychological risk factors and vulnerabilityfactors (rumination, difficulties in emotional regulation,somatosensory amplification), which is specific to CBTgroup.These observed clinical benefits should be extended toa larger number of groups. It would seem to be pertinentto work on a transdiagnostic and processual approachin order to identify underlying psychological factors inthe link between pain and risk factors / emotionalproblems in order to improve treatment efficiency.


  • Abstract

    Une exposition chronique au stress, au travail notamment, altère la santé des travailleurs et peut conduire au développement de lombalgies. De nombreuses recherches ont visé à identifier des facteurs de risque psychologiques modifiables constituant le fondement d’interventions ciblées visant à prévenir le développement d’une incapacité prolongée. Cependant, malgré les recommandations de la HAS, les recherches systématisées d’inspiration cognitivo-comportementale sont rares en France. L’objectif de ce travail de thèse est double : - Etude 1 : Cette étude quantitative a été menée auprès de 256 sujets souffrant de lombalgie chronique liée au travail. Les résultats pointent le rôle important des facteurs psychologiques de risque, et particulièrement des facteurs cognitifs (les croyances) qui sont des prédicteurs significatifs de la douleur et l’incapacité. Les résultats mettent également en lumière le rôle de certaines dysrégulations cognitivo-émotionnelles dans les liens entre facteurs de risque, douleur et incapacité. - Etude 2 : A travers l’évaluation des niveau de facteurs de risque et de vulnérabiité, cette étude a pour objectif de mesurer l’efficacité d’une prise en charge TCC de groupe spécifique aux patients souffrant de lombalgie chronique liée au travail (N = 15), dont les résultats ont été comparés à ceux d’un groupe contrôle (N = 16). Les résultats indiquent une diminution significative des niveaux d’incapacité, de facteurs psychologiques de risque et de facteurs de vulnérabilité (rumination, difficultés de régulation émotionnelle, amplification somatosensorielle), spécifique au groupe TCC. Ces bénéfices cliniques méritent d’être systématisés auprès d’un nombre plus important de patients. Il semblerait pertinent d’adopter une approche transdiagnostique et processuelle afin d’identifier les mécanismes psychologiques sous-jacents et d’améliorer ainsi les prises en charge.

Consult library

Version is available

Where is this thesis?

  • Library : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
See the Sudoc catalog libraries of higher education and research.