Les transgressions des normes de marché : le cas des consommatrices intensives de jeux vidéo

by Alexandre Tiercelin

Doctoral thesis in Sciences de gestion

Under the supervision of Eric Rémy.

defended on 2013

in Rouen , in a partnership with Normandie innovation marché entreprise consommation (laboratoire) .


  • Abstract

    This PhD work aims at studying the transgressions of the male consumption rule of the video game market. After reviewing our theoretical framework by studying one’s link with the norm, deviant careers and questioning the gender, we chose to use as the primary method of data collection, the method of life stories. Once the methodology presented, we introduce our method of treatment, for the data we collected, namely a thematic analysis. This analysis, both manual and computer-aided (using nvivo) brings out a typology of Girl gamers : the “tomboy”, “the disguised player” and the “woman that plays”. After exposing these profiles, we present the process of deviant consumption and the importance of some social factors. We also present their practices ie a controlled consumption a. In the last chapter, we bring our results to a theoretical debate. We assume that Gamer girls are emancipated trough a market transgression so that their behaviors may therefore be part of an identity project, one of the Consumer Culture Theory research topics. Then, we consider reintroducing some structuralism into the concept of consumer fragmentation.


  • Abstract

    Ce travail doctoral propose d’étudier les transgressions de la norme de consommation masculine du marché du jeu vidéo. Dans le cadre théorique nous étudions les rapports à la norme, la carrière déviante et la question du genre. Puis, nous avons choisi d’utiliser comme méthode principale de collecte de données, la méthode des récits de vie puis la méthode thématique pour les analyser. Cette analyse à la fois manuelle et assistée par ordinateur via le logiciel nvivo fait émerger une typologie de gameuses : le « garçon manqué », « le joueur déguisée » et la « femme qui joue ». Nous exposons également le processus de consommation déviante de ces gameuses, l’importance de certains facteurs sociaux et les pratiques de consommation contrôlée. Dans le dernier chapitre, nous confrontons nos résultats aux débats théoriques. Ainsi, la gameuse, par sa transgression marchande, s’émancipe. Ces consommatrices s’inscrivent donc dans un projet identitaire, thème de recherche de la Consumer Culture Theory. Ensuite, nous examinons l’intérêt de la réintroduction d’un certain structuralisme dans le concept de fragmentation du consommateur.

Consult library

Version is available as a paper

Informations

  • Details : 1 vol. (389 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. 340-384

Where is this thesis?

  • Library : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section Droit - Économie - Gestion.
  • Available for PEB
  • Odds : L 19800
See the Sudoc catalog libraries of higher education and research.