La spectroscopie optique : une nouvelle approche pour l'étude des tumeurs du rein

by Charles Karim Bensalah

Doctoral thesis in Médecine. Biologie et sciences de la santé

Under the supervision of Renaud de Crevoisier.

defended on 2010

in Rennes 1 , under the authority of École doctorale Vie-Agro-Santé (Rennes) , in a partnership with Université européenne de Bretagne (autre partenaire) .


  • Abstract

    The objective was to evaluate the ability of optical spectroscopy to characterize renal tumors. Reflectance optical spectroscopy measurements (ROSM) were acquired in 22 patients who underwent a nephrectomy for a renal tumor. Raman Spectroscopy measurements were made in another population of 44 patients with a suspicion of renal cancer. ROSM were analyzed in the visible and near infrared region. Raman spectra were processed with a vector support machine to create a classification tool. ROS could differenciate normal and tumoral renal tissue as well as malignant and benign tumors. Raman algorithm could classify spectra with a >80% precision as normal/tumoral, high and low grade and according to hystologic subtype. RS and ROS are non-invasive techniques that can recognize with high accuracy normal and tumoral renal tissue, benign and malignant renal tumors and characterize malignant renal tumors.


  • Abstract

    L'objectif était d'étudier les techniques de spectroscopie optique pour caractériser les tumeurs rénales. Des mesures de réflectance (SOR) ont été faites chez 22 patients opérés de néphrectomie pour tumeur. Une 2ème série de mesures Raman (SR) a été acquise chez 44 patients. Les signaux SOR ont été analysés dans les régions visible et proche de l'infrarouge. Les signaux Raman ont été traités par une machine à vecteur de support élaborant un algorithme de classification. La SOR pouvait différencier les tissus rénaux sain et tumoral et distinguer les tumeurs rénales nenignes et malignes. L'algorithme Raman pouvait classer avec une précision > 80% les spectres en catégories normale/tumorale, haut/bas grade et selon le sous-type histologique. SOR et SR sont des techniques non invasives qui reconnaissent avec une bonne précision le tissu rénal sain du tissu tumoral, peuvent différencier les tumeurs malignes et bénignes et apprécier les caractéristiques des tumeurs rénales malignes.

Consult library

Version is available as a paper

Informations

  • Details : 1 vol. (110 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 103-108 (90 réf.)

Where is this thesis?