Croissance urbaine et politique municipale : l'image de Biarritz, station balnéaire (1831-1929)

by Alain Puyau

Doctoral thesis in Histoire

Under the supervision of Josette Pontet.

defended on 2009

in Bordeaux 3 .

  • Alternative Title

    Urban growth and municipal policies : the image of Biarritz, a seaside resort (1831-1929)


  • Abstract

    This study analyses the genesis of Biarritz between 1831 and 1929 and focuses on the urbanization of the south west coast of France in relation to the development of sea bathing and holiday tourism. The urban growth of Biarritz, a site originally occupied by rather poor sailors-farmers, is so spectacular that one can speak of the birth of a “boomtown”. Indeed Biarritz, like Arcachon, develops in a rather rural area in less than half a century. This pattern of development makes Biarritz a sort of matrix for the “tourist fact” along the coast, granting neighboring towns with the economic benefits resulting from the influx of tourists, and implicitly encouraging them to invest in tourism. Economic prosperity gives mayors and local elected representatives resources significant enough to carry out the necessary investments. Broadly speaking, their program for the development of the resort is oriented more towards the maintenance and the functionality of the touristic space – the cleaning up and the lighting –than towards the increase of the clientele. This explains the role played by private operators in the promoting of Biarritz. As a matter of fact the reputation of Biarritz and of the municipal action is ensured with low expenditure by a popular imagery-the post card –and commercial products-travel guides and posters – which, in different ways, advertise the touristic facilities programmed and achieved by the municipalities.


  • Abstract

    Cette étude sur la genèse de Biarritz, entre 1831 et 1929, met l’accent sur l’urbanisation du littoral du sud-ouest atlantique de la France, en relation avec le développement des bains de mer et du tourisme de villégiature. La croissance urbaine de ce site, initialement occupé par des marins-paysans plutôt pauvres, est tout à fait spectaculaire au point qu’il n’est pas excessif de parler, comme à Arcachon, de naissance d’une « ville –champignon », apparue en une cinquantaine d’années, dans une région plutôt rurale. Ce modèle de développement fait de Biarritz une sorte de matrice du « fait touristique » le long du littoral, gratifiant les communes voisines des retombées économiques de la fréquentation touristiques et les incitant, indirectement, à investir dans le domaine du tourisme. La prospérité économique a doté les maires et les élus locaux de ressources conséquentes leur permettant d’assurer sans difficulté les investissements nécessaires. Globalement, leur action en faveur du développement de la station est davantage orientée vers l’entretien et la fonctionnalité de l’espace touristique que consacrée à la réalisation d’un projet destiné à attirer davantage de clientèle. C’est ce qui explique la place laissée à de nombreux opérateurs privés pour assurer la promotion de Biarritz. Ainsi, à moindres frais, la réputation de Biarritz et de l’action municipale est assurée par une imagerie populaire (la carte postale) et des produits commerciaux (guides de voyage et affiches) qui, chacun à sa manière, assure la promotion d’équipements touristiques programmés et réalisés par les différentes municipalités.

Consult library

Version is available as a paper

Informations

  • Details : 2 vol. (676 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 664-674.

Where is this thesis?

  • Library : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Unvailable for PEB
See the Sudoc catalog libraries of higher education and research.