Étude dans les espaces de Hölder de problèmes aux limites et de transmission dans un domaine avec couche mince

by Omar Belhamiti

Doctoral thesis in Mathématiques appliquées

Under the supervision of Rabah Labbas and Ahmed Medeghri.

defended on 2008

in Le Havre .

  • Alternative Title

    Study in the Hölder spaces of boundary value and transmission problems in domain with thin layer


  • Abstract

    We consider a family (Pδ)δ>0 of boundary value and transmission problems in a domain with thin layer, written in the form of second order abstract differential equation of elliptic type. A new approach for the resolution of (Pδ)δ>0 is presented in this work using the physical concept of impedance. This method is different of the one preforming a rescaling in the thin layer (see work of A. Favini, R. Labbas, K. Lembaret and S. Maingot). It leads to obtain direct and simplified problems where the thin layer effect is completely described by the impedance operator. The techniques employed are primarely based on the functional calculation of Dunford, the semi groups theory, the interpolation and some ideas of work of G. Dore, A. Favini, R. Labbas, K. Lembaret, S. Maingot, H. Tanabe and A. Yagi. We obtain existence, uniqueness and maximal regularities new results in the Hölder spaces for fixed δ and then we study the limit passage when (Pδ)δ>0. This work completes thus what was obtained in the framework Lp (see work of A. Favini, R. Labbas, K. Lembaret and S. Maingot).


  • Abstract

    On considère une famille (Pδ)δ>0 de problèmes aux limites et de transmission dans un domaine avec couche mince, écrit sous la forme d'une équation différentielle d'ordre deux abstraite de type elliptique. Une nouvelle approche pour la résolution de (Pδ)δ>0 est présentée dans ce travail utilisant le concept physique d'impédance. Cette méthode est différente de celle qui utilise un changement d'échelle sur la couche mince (voir les travaux de A. Favini, R. Labbas, K. Lembaret et S. Maingot). Elle permet d'obtenir un problème direct et simplifié où l'effet de la couche mince se retrouve complètement décrit par l'opérateur d'impédance. Les techniques employées sont essentiellement basées sur le calcul fonctionnel de Dunford, la théorie des semi-groupes, l'interpolation et quelques idées des travaux de G. Dore, A. Favini, R. Labbas, K. Lembaret, S. Maingot, H. Tanabe et A. Yagi. On obtient des résultats nouveaux d'existence, d'unicité et de régularité maximale dans les espaces de Hölder pour δ fixé et, ensuite, on étudie le passage à la limite quand δ→0 de (Pδ)δ>0. Ce travail complète ainsi ce qui a été obtenu dans le cadre Lp (voir les travaux de A. Favini, R. Labbas, K. Lembaret et S. Maingot).

Other version

This thesis has resulted in a publication by in 2008 by [CCSD] [diffusion/distribution] in Villeurbanne

Étude dans les espaces de Hölder de problèmes aux limites et de transmission dans un domaine avec couche mince

Consult library

Version is available as a paper

Informations

  • Details : 1 vol. (161 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 159-161

Where is this thesis?