L’usage interactionnel de la formation en ligne au Mexique : le cas de l’appropriation du dispositif AVA de l’université virtuelle de Guadalajara

by Rosa Elena García Argüelles

Doctoral thesis in Sciences de l'information et de la communication

Under the supervision of Jacques Perriault.

defended on 2007

in Paris 10 .

  • Alternative Title

    Interactional use of e-learning in Mexico : the case of the virtual university of Guadalajara


  • Abstract

    This thesis focuses on an interactional approach of the use. Starting from the empirical framework of an on line degree training at Guadalajara University, we will observe how the actors (teachers and learners) appropriate the AVA (virtual learning environment) as well as how they interact with the asynchronous communication tools offered. Through an interactionist and ethnographic qualitative methodology of the uses, we examine the trace of the everyday practices conveyed in a digital environment, which endows them with a written, asynchronous and public character. Our problematics tackles the appropriation of the device as a practice and a social representation at the same time. We resort to a plan of analysis to observe the use under an interactional angle; this one consists of four abstract dimensions: The project, The context of use, The technique and The social interaction. This interactional pattern provided us with an interpretative framework to put in connection the actors’ representations and practices through a social history of the techniques approach. We emphasize the trace of the practices and organisation forms, which are definitely ancient, transposed for the on line training. The interactional approach of the use claims to be a novel perspective in the Social Sciences studies, for being still rare, of appropriation of the digital environment in this teaching method. ﷡


  • Abstract

    Cette thèse porte sur une approche interactionnelle de l’usage. A partir d’un cadre empirique fourni par l’observation d’une formation en ligne à l’université Virtuelle de Guadalajara au Mexique, nous étudions comment les acteurs de la formation (professeurs et étudiants) s’approprient le dispositif AVA (environnent virtuel d’apprentissage) et comment ils interagissent avec les outils de communication asynchrones proposés. Avec une méthodologie qualitative interactionniste et ethnographique des usages, nous examinons la trace des pratiques au quotidien véhiculées dans un environnement numérique qui leur confère à la fois un caractère écrit, asynchrone et public. Notre problématique aborde l’appropriation du dispositif en tant que pratique et représentation sociale à la fois. Nous nous appuyons sur un schéma d’analyse pour observer l’usage sous un angle interactionnel, celui-ci est composé de quatre dimensions conceptuelles : Le projet, Le contexte, La technique de l’usage et L’interaction sociale. Le schéma nous a fournis un cadre interprétatif pour mettre en relation les représentations et les pratiques des acteurs à travers une approche d’histoire sociale des techniques. Nous mettons en évidence la trace des pratiques et des formes d’organisation, bien anciennes, transposées dans la formation en ligne. L’approche interactionnelle de l’usage se veut une perspective originale, car encore rare, dans les études en Sciences Sociales sur l’appropriation des environnements numériques de cette modalité éducative. ﷡

Consult library

Version is available as a paper

Informations

  • Details : 1 vol. (420 p.)
  • Notes : Thèse non reproduite sur microfiches
  • Annexes : Bibliogr. p. 375-396

Where is this thesis?

  • Library : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Available for PEB
  • Odds : T 07 PA10-190
See the Sudoc catalog libraries of higher education and research.