Écologie du système hôte - parasite, juvéniles GO de sole (Solea solea) - métacercaires de Digènes : dynamique et effets de l'infestation

by Éric Durieux

Doctoral thesis in Océanologie biologique et environnement marin

Under the supervision of Marie-Laure Bégout Anras.

defended on 2007

in La Rochelle .

  • Alternative Title

    Ecology of the host - parasite system, O-group sole juveniles - digenean metacercariae : dynamics and effects of the infection


  • Abstract

    Peu d’attention avait été portée jusqu’alors sur le parasitisme comme facteur pouvant potentiellement affecter les performances biologiques des juvéniles de Pleuronectiformes. Dans cette thèse, la dynamique et les effets de l’infestation par des métacercaires de Digènes ont été étudiés chez les juvéniles G0 de sole commune, Solea solea (Pleuronectiformes, Soleidés), espèce d’intérêt halieutique majeur dans la région de l’Atlantique Nord-Est. Dans les nourriceries côtières, les G0 de sole accumulent localement différents taxons de métacercaires de Digènes, dont la dynamique spatiale est essentiellement contrôlée par les facteurs locaux que sont la présence des premiers hôtes intermédiaires (mollusques) et la capacité de dispersion des cercaires. Les métacercaires de Digènes ont, en outre, pu être utilisées comme marqueurs biologiques de l’utilisation de l’habitat par leur hôte : les G0 de sole sont très sédentaires et leur densité / croissance varient fortement à petite échelle spatiale, reflétant ainsi la variabilité élevée de la qualité de l’habitat à cette échelle. L’infestation par Prosorhynchus crucibulum (Digènes, Bucéphalidés), dont la transmission est favorisée par la mytiliculture sur bouchots (moule = premier hôte intermédiaire), est susceptible d’affecter l’immunité, la condition et le comportement des juvéniles G0 de sole. Ces impacts peuvent être modulés par le développement du parasite, le statut physiologique de l’hôte et les facteurs environnementaux. La prise en compte des parasites semble donc être incontournable dans l’étude du fonctionnement des nourriceries côtières pour les juvéniles de Pleuronectiformes.


  • Abstract

    Little attention has been paid to parasitism as a potential factor of variation in flatfish juveniles biological performances. In this PhD thesis, the dynamics and the effects of the infection by digenean metacercariae have been studied on 0-group juveniles of the common sole Solea solea (Pleuronectiformes, Soleidae), species of primary importance for fisheries for the North East Atlantic region. In coastal nursery grounds, 0-group sole locally accumulate different taxa of digenean metacercariae. The dynamics of the infection is controlled by the major local factors, proximity of the first intermediate hosts (molluscs) and cercariae dispersal capacities. Digenean metacercariae have been used as biological tags of habitat use by their host: 0-group sole juveniles are very sedentary and their density / growth show a high variability at small spatial scale, which reflects the high variability of habitat quality at this scale. Prosorhynchus crucibulum (Digenea, Bucephalidae) infection is enhanced by mussel farming (mussel = first intermediate host). This parasite can have effects on immunity, condition and behaviour of 0-group sole juveniles. These impacts are modulated by the development of the parasite, the physiological status of the host and the environmental factors. From now, parasitism appears essential in the study of the functioning of flatfish coastal nurseries.

Consult library

Version is available as a paper

Informations

  • Details : 1 vol. (187 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 173-187

Where is this thesis?

  • Library : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque de la Station Marine d'Arcachon.
  • Unvailable for PEB
  • Odds : TH DUR 253
  • Library : Université de La Rochelle. Bibliothèque universitaire.
  • Available for PEB
See the Sudoc catalog libraries of higher education and research.