Le dispositif des appellations d'origine contrôlées et indications géographiques protégées en Suisse, 1990-2006 : de nouveaux pouvoirs aux interstices de l'action publique

by Stéphane Boisseaux

Doctoral thesis in Science politique

Under the supervision of Alain Faure.

defended on 2007

in Université Pierre Mendès France (Grenoble) and the jointly supervising institution Lausanne .

  • Alternative Title

    The device of protected designations of origin and protected geographical indications in Switzerland, 1990-2006 : new powers in the interstices of public action


  • Abstract

    This dissertation deals with a public policy device : the "Protected designation of origin" (PDO) and "Protected geographical indications" (PGI), as they were established and enforced between 1990 and 2006 in Switzerland. Two main conceptual frames are activated in our analysis. First we refer to the so-called "référentiel" approach, as it was proposed by Bruno Jobert and Pierre Muller in the 1980s. We also use analytical approaches of governance as applied to public policies. We show that emerging policy networks operating through limited pluralism mechanisms and based on a common, cognitive expression of their members' interest can develop at the borders of existing institutional frames. Those networks foster a consistent although limited public action we analyse through introducing the notion of "interstitial policies".


  • Abstract

    Cette thèse est consacrée à l'analyse d'un dispositif de politique publique : les Appellation d'origine contrôlées (AOC) et Indications géographiques protégées (IGP), telles qu'elles ont été introduites et mises en œuvre entre 1990 et 2006 en Suisse. Nous utilisons pour cela deux modèles conceptuels. Nous nous référons d'une part à l'approche dite "par les référentiels", telle que développée par Bruno Jobert et Pierre Muller dans les années 1980. Et nous mobilisons les approches par la gouvernance appliquées à l'analyse des politiques publiques. Nous montrons que des réseaux émergents de politiques publiques, fonctionnant selon une logique de pluralisme limité et fondés sur une expression cognitive commune des intérêts de leurs membres, peuvent se développer aux marges des cadres institutionnels existants. Ces réseaux favorisent l'émergence d'une action publique consistante quoique de portée limitée, que nous analysons en introduisant la notion de "politique interstitielle".

Consult library

Version is available as a paper

Informations

  • Details : 1 vol. (448 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 398-420

Where is this thesis?

  • Library : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB tested
  • Odds : 205141/2007/37

This version is also available in microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1091-2007-9
  • Library : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Available for PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.