Le rôle des informations comptables dans les décisions bancaires de crédit aux entreprises : une étude qualitative et quantitative dans le cadre français

by Véronique Rouges

Doctoral thesis in Sciences de gestion

Under the supervision of Bernard Colasse.

defended on 2005

in Université Paris-Dauphine .

  • Alternative Title

    The role of accounting information in bank's credit to business decisions : a qualitative and quantitative study in the french context


  • Abstract

    This dissertation gives an account of a research about the role of accounting information in decisions made by banks about credit to business. Based both on qualitative and quantitative methods, it displays an analysis of bankers' discourses and of models of credit files as well as a statistic study of bank credit decisions (the granting of a credit and the choice of its conditions). Using private and in some cases confidential data, it helps to understand the effective logic of bank decisions and underlines ccounting and non-accounting information which contribute to the decision genesis. It shows that accounting information, although always present, is not believed to be sufficient to permit rational decisions. Its contribution to decisions does not seem dominant. These conclusions relating to banks' informational needs may have an impact on standard setting.


  • Abstract

    Cette thèse rend compte d'une recherche sur le rôle des informations comptables dans les décisions prises par les banques en matière de crédit aux entreprises. Fondée à la fois sur des méthodes qualitatives et quantitatives, elle propose une analyse des propos de banquiers et de modèles de dossiers de crédit ainsi qu'une étude statistique de décisions bancaires de crédit : octroi et choix des termes du crédit. Grâce à des données originales, dont certaines sont confidentielles, elle apporte des éléments de compréhension sur les logiques à l'œuvre dans les décisions bancaires et met en lumière des informations, comptables comme non comptables, qui contribuent à la formation de ces décisions. Il en résulte que les informations comptables, bien qu'incontournables, ne semblent pas jugées suffisantes à une prise de décision éclairée et leur contribution aux décisions ne paraît pas prédominante. Des conclusions en matière de normalisation comptable peuvent en être tirées.

Consult library

Version is available as a paper

Informations

  • Details : 1 vol. (483 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie : p. 307-323. Index

Where is this thesis?

  • Library : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Available on site in the applicant institution
See the Sudoc catalog libraries of higher education and research.