Contribution à l'étude de l'alloréactivité NK en greffe allogénique de cellules souches hématopoïétiques : implication des récepteurs KIR

by Laure Denis

Doctoral thesis in Médecine. Immunologie

Under the supervision of Jean-Denis Bignon.

  • Alternative Title

    Contribution to the study of NK alloreactivity : KIR receptor implication in allogeneic hematopoietic stem cell transplantation


  • Abstract

    Allogeneic HSCT is a good way to study cellular alloreactivity during haematopoietic reconstitution. Implied immunologic consequences can be either deleterious (reject or GvHD) or beneficial (GvL). HLA molecules are involved in those reactions and moreover, represent the specific ligands of KIR receptors expressed on NK cell in the innate immune system. Among these receptors, polymorphic KIR markers are clonally distributed to control NK allogeneic reactivity. In the laboratry, we focused on NK alloreactivity and KIR/HLA interactions in allogeneic HSCT. Results showed that some KIR genotype combinations between donor and recipient were at risk for GvH reaction. Moreover, KIR gene transcriptional regulation during post-HSCT period appeared to be relevant on GvH reaction. Last, all activating and inhibiting NK expressed receptors seemed to be involved in alloreactivity mechanisms, through a HLA-modulated repertoire.


  • Abstract

    La greffe allogénique de CSH représente un modèle d'alloréactivité cellulaire au cours de la reconstitution hématopoïétique. Les conséquences immunologiques induites peuvent être délétères (rejet et GvHD) ou bénéfique (GvL). Les molécules HLA impliquées dans ces réactions représentent par ailleurs les ligands spécifiques de récepteurs exprimés à la surface des cellules NK de l'immunité innée. Parmi ces récepteurs, les marqueurs KIR, très polymorphes, sont exprimés de manière clonale et contrôlent la réactivité allogénique NK. Au laboratoire, nous nous sommes intéressés à l'alloréactivité NK et à la contribution des interactions KIR/HLA en greffe allogénique de CSH. Les résultats ont révélé des combinaisons génotypes KIR donneur/receveur " à risques " sur la GvHD. Une régulation transcriptionnelle des gènes KIR en reconstitution post-greffe de CSH apparaît déterminante sur la réaction GvH. Enfin, les mécanismes en jeu dans l'alloréactivité NK semblent impliquer l'ensemble des récepteurs activateurs et inhibiteurs exprimés à la surface des cellules NK, dans un contexte HLA déterminé.

Consult library

Version is available as a paper

Informations

  • Details : 1 vol. (173 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 153-173 f.

Where is this thesis?

  • Library : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Available for PEB
  • Odds : 05 NANT 13-VS
  • Library : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Unvailable for PEB
  • Odds : MFTH 6566
See the Sudoc catalog libraries of higher education and research.