Le rôle de la taline dans la connexion des intégrines au cytosquelette : une étude structurale et fonctionnelle

by Laurent Tremuth

Doctoral thesis in Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Under the supervision of Kenneth Takeda and Nelly Kieffer.

defended on 2004

in Strasbourg 1 .

  • Alternative Title

    Talin connects integrins to the actin cytoskeleton : a structural and functional study


  • Abstract not available


  • Abstract

    La taline est une protéine multifonctionnelle du cytosquelette qui joue un rôle important dans la connexion du cytosquelette d’actine à une famille de récepteurs membranaires d’adhésion, les intégrines. La taline contient deux sites d’interaction avec les intégrines, un premier au niveau de son domaine globulaire et un deuxième au niveau de son domaine élongé. L’objectif de ce travail de thèse de doctorat était de caractériser le site d’interaction du domaine élongé de la taline avec l’intégrine aIIbb3, au niveau structural et fonctionnel, et de définir la séquence minimale d’interaction. Pour atteindre ce but, trois approches différentes ont été choisies!: i) une approche bioinformatique d’analyse de séquence, ii) une approche cellulaire in vivo, étudiant a)la localisation subcellulaire de fragments recombinants de la taline, fusionnés à DsRed, dans des cellules CHO aIIbb3-GFP et b) l’interaction de ces fragments avec l’intégrine par la technique du FRET (fluorescence resonance energy transfer) et finalement iii) une approche biochimique in vitro d’expériences de coprécipitation et d’interaction protéine-protéine par SPR (surface plasmon resonance) pour confirmer et caractériser l’interaction des fragments de taline avec l’intégrine. La combinaison de ces trois approches nous a permis i) de délimiter précisément un site d’interaction avec la sous-unité b3 de l’intégrine aIIbb3 à une séquence de 42 acides aminés (résidus 2072 à 2113) au niveau du domaine élongé de la taline, ii) de définir par SPR l’affinité pour b3 des fragments de taline contenant le premier (KD=9,7 ± 1,6 x 10-6 s-1) ou le deuxième (KD=6,3 ± 6,2 x 10-4 s-1) site d’interaction avec b3, iii) de montrer que le résidu Tyr747 de la partie cytoplasmique de b3 est important pour l’interaction avec le domaine élongé de la taline, et iv) de souligner l’importance physiologique de cette interaction en montrant par la technique du FRET qu’elle a effectivement lieu au sein des cellules.

Consult library

Version is available as a paper

Informations

  • Details : 1 vol. (177 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.159-177

Where is this thesis?

  • Library : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Available for PEB
  • Odds : Th.Strbg.Sc.2004;4690
See the Sudoc catalog libraries of higher education and research.