Survie et risques compétitifs : applications aux blessés médullaires tétraplégiques français

by Karine Lhéritier

Doctoral thesis in Biostatistique. Épidémiologie, économie de la santé, prévention

Under the supervision of Jean-Pierre Daurès.

defended on 2002

in Montpellier 1 , in a partnership with Université de Montpellier I. Faculté de médecine (autre partenaire) .


  • Abstract not available


  • Abstract

    L'etude de la survie a une place importante dans le cadre des essais therapeutiques en recherche clinique ou dans les etudes de cohorte en epidemiologie. Nous nous interessons en particulier aux analyses de survie en presence de risques competitifs : nous observons un evenement parmi plusieurs evenements concurrents potentiels. Dans la premiere partie de cette these, nous presentons les differentes approches les plus frequemment utilisees pour traiter les analyses de survie en presence de risques competitifs : une approche traditionnelle suppose l'existence de temps latents d'accident tandis qu'une approche plus recente s'interesse aux sous-fonctions de risque specifique a une cause. Nous exposons par la suite les differents tests presentes dans la litterature permettant de tester l'egalite des fonctions de risque en utilisant la theorie des martingales et les u-statistiques. [. . . ] par la suite, nous developpons deux modeles dits log-additif et log-multiplicatif afin d'etudier l'influence des covariables dans la relation entre deux fonctions de risque. La deuxieme partie de l'etude presente les applications qui portent sur la survie et les causes de deces chez les blesses medullaires tetraplegiques. Cette etude sur ce sujet est la premiere realisee en france sur une cohorte composee uniquement de tetraplegiques.

Consult library

Version is available as a paper

Informations

  • Details : 239 f.
  • Annexes : Bibliogr. f. 221-226

Where is this thesis?