Compression plane à chaud de cristaux d'aluminium et d'aluminium-magnésium : de la déformation à chaud à la recristallisation

by Marie-Christine Theyssier

Doctoral thesis in Sciences et Génie des matériaux

Under the supervision of Julian Driver.

defended on 1996

in Grenoble INPG and the jointly supervising institution Saint-Etienne, EMSE .

  • Alternative Title

    Plane strain compression of aluminium and aluminium-magnesium crystals. From hot deformation to recrystallisation


  • Abstract not available


  • Abstract

    L'anisotropie des proprietes des toles d'aluminium est fonction des textures et microstructures developpees pendant les differentes etapes de la mise en forme. Pour simuler le laminage a chaud, nous avons deforme en compression plane biencastree a chaud (200ct00c, 0. 1. 5, 10#-#3s#-#10#-#1s#-#1) des cristaux d'al et d'al-1%mg (monocristaux, bicristaux et polycristaux). La texture de deformation a 400c de polycristaux d'al est de type l et celle obtenue pour al-1%mg est a dominante c/s. La deformation non imposee #d#l, #d#t des monocristaux d'orientation l d'al a 400c est inferieure a celle obtenue a 20c (facteur 1/3). Ceci est explique par l'activation d'un glissement non octaedrique 112 aux faibles valeurs du parametre de zener-hollomon z. Pour l'orientation c, c'est le glissement 100 qui est observe a t+00c. Le modele viscoplastique avec introduction de glissements non octaedriques simule correctement ces evolutions. A 400c, pour l'orientation l d'al-mg, le glissement est de type octaedrique et #d#l, #d#t est superieure au cas d'al pur. L'orientation cube al-mg se stabilise a chaud de meme que pour al mais pour de plus faibles valeurs de z. Les cellules de dislocations dans les grains d'al s'organisent en deux familles de blocs de cellules formant un damier sous-structural regulier. Les desorientations locales de bloc a bloc sont alternees le plus souvent autour de dt (pour l, quel que soit alors que pour c et s, peut atteindre 20 pour 1). Dans les grains d'al-mg, les tailles de blocs sont deux fois plus petites et les desorientations locales n'excedent pas 3. En recristallisation, le joint de grain presentant la vitesse de migration la plus grande apres deformation a 400c est le joint cube/s (avantage en mobilite et en terme de difference d'energies stockees dans les deux grains). Le joint s+/s- de type migre aussi par siem mais avec une cinetique plus lente. Une nouvelle orientation proche de cube apparait par recristallisation au joint s/l

Consult library

Version is available as a paper

Informations

  • Details : 1 vol. (264 p.)
  • Annexes : 350 REF.

Where is this thesis?

  • Library : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Available for PEB
See the Sudoc catalog libraries of higher education and research.