Isolement et caractérisation du gène nucléaire codant pour l'aconitase mitochondriale de Saccharomyces cerevisiae : études préliminaires sur la régulation de son expression

by Serge Gangloff

Doctoral thesis in Biologie cellulaire et microbiologie

Under the supervision of Guy Lauquin.

defended on 1990

in Aix Marseille 2 , in a partnership with Université d'Aix-Marseille II. Faculté des sciences (autre partenaire) .

  • Alternative Title

    Isolation and characterization of the nuclear gene encoding the mitochondrial aconitase of Saccharomyces cerevisiae : preliminary studies on the regulation of its expression


  • Abstract not available


  • Abstract

    Le gène codant pour l'aconitase mitochondriale de saccharomyces cerevisiae (ACO1) aété isolé sur la base de la complementation de la mutation GLU1-1, portée par la souche GL153. . Cette mutation GLU1-1 est caractérisée par l'absence d'activité enzymatique aconitase et un phénotype d'auxotrophie envers le glutamate. La région d'ADN de levure responsable de la complementation du phénotype muant a été délimitée a une portion géomique de 3,0 KB, et a éré idebtifiée à l'ADN GLU1 par des expériences de liaison génétique. Un transcrit polyadenyle ynique de 2,6 KB a été mis en évidence, et son sens de transcription déterminé par la technique d'hybridation sur Northern blot. Le gène ACO1 a été assigné au chromosome XII grâce à des expériences d'hybridation sur des chromosomes séparés par electrophorese en champ pulsé. L'examen de la séquence nucléotidique du gène nous révéle la présence d'un cadre de lecture ouvert unique capable d'être traduit en une entité protéique de 85 KDA. De plus, les comparaisons effectuées au niveau peptidique avec des oligopeptides d'aconitase de coeur de boeuf ont révélé de très fortes similitudes de séquence avec la protéïne déduite du gène ACO1, indiquant que ce dernier correspond au gène de structure de l'enzyme de levure. La région n-terminale de la protéine déduite est constituée pat des acides aminés basiques et hydrophobes qui s'organisent en une strucure amphiphilique caractéristique des pré-séquences peptidiques responsables de l'acheminement vers mitochondrie. L'expression du gène ACO1 est régulée par les subtrats de croissance Comme pour la majorité des gènes codant pour les enzymes impliqués dan sla respiration, le gène ACO1 est sooumis à la répression catabolique. Cet effet est essentiellemnt exercé au niveau transcriptionnel, et se trouve amplifié lors f'une croissance sur un milieu où le gluose et le glutamat (ou l'in de ses dérivés) sont présent en synergie.

Consult library

Version is available as a paper

Informations

  • Details : 1 vol. (182 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.f. 163-182

Where is this thesis?

  • Library : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Available for PEB
  • Odds : 16905
See the Sudoc catalog libraries of higher education and research.