Savoir pratique de l’auditeur externe et l’exercice de son jugement professionnel

par Nancy Michaud

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Benoît Pigé.

Le président du jury était Yves Gendron.

Le jury était composé de Benoît Pigé, Yves Gendron, Anne Marchais-Roubelat, Pascal Galvani.

Les rapporteurs étaient Anne Marchais-Roubelat, Pascal Galvani.


  • Résumé

    La thèse s’appuie sur la description des actions posées par des professionnels de la certification lorsqu’une tâche précise nécessite l’exercice de leur jugement professionnel. La thèse défendue soutient que le savoir pratique, construit grâce aux expériences vécues, est utilisé inconsciemment par le professionnel. En réfléchissant sur son vécu, le professionnel prendra conscience de ses actes et comprendra mieux ce qui a contribué à la réussite d’une tâche particulière. Pour mettre en évidence ce phénomène réflexif de l’auditeur, la thèse identifie les facteurs individuels, règlementaires, relationnels et organisationnels qui influencent le professionnel dans son jugement et sa prise de décision. Les données ont été recueillies grâce à l’utilisation de la technique de l’entretien d’explicitation de l’action développée par Vermersch (2011). Cette technique d’entretien nécessite l’établissement d’une relation de confiance entre le chercheur et le professionnel interrogé afin d’amener le sujet dans une position de parole incarnée. L’étude de terrain a été conduite au sein de quatre (4) cabinets situés au Canada. Ce sont treize (13) professionnels de la certification (associés et collaborateurs) qui ont été interrogés. Une séquence commune des actions a pu être construite à partir des déroulés temporels de toutes les situations explicitées. L’enchaînement des actions, leur évolution dans le temps ainsi que les interactions entre elles ont été documentés. Le principal élément mis en valeur est la présence de l’action mentale de réflexion et de prise de recul. Les résultats indiquent que ces moments d’arrêt et de cogitations s’imposent à l’auditeur à diverses étapes avant qu’il ou elle parvienne à prendre une décision. L’étude des situations explicitées a permis de faire ressortir l’influence de variables liées à la tâche, à l’environnement et à l’individu. Par ailleurs, l’analyse des interactions de certains professionnels avec leurs clients a permis de constater que le modèle développé par Beattie et al. (2001) pouvait s’appliquer à d’autres environnements (endroit géographique différent, pour des entreprises non cotées en Bourse, etc.). L’analyse des interactions a soulevé des points relatifs à l’indépendance des auditeurs. De plus, les résultats font également ressortir le rôle de l’intégrité professionnelle qui est directement liée à chaque auditeur. L’apport le plus important de cette recherche est d’avoir réussi à documenter les actions mentales qui font partie de l’intimité des individus puisqu’elles relèvent du privé. La thèse démontre que l’auditeur est un être humain avec ses propres caractéristiques et qu’il est difficile d’affirmer qu’un jugement puisse être exercé dans une pure objectivité. Les tâches complexes et incertaines rencontrées par les professionnels font que ces derniers doivent tenir compte du contexte et de diverses variables qui sont souvent uniques à une situation. Au-delà du geste technique, les auditeurs posent un acte professionnel beaucoup plus englobant qui est difficile à évaluer objectivement puisqu’il relève d’une forme d’art personnel.

  • Titre traduit

    External auditor's practical knowledge and the exercise of professional judgment


  • Résumé

    The thesis is based on the description of auditors’ actions during a situation in which a specific task requires the exercise of their professional judgment. The thesis defends the premise that practical knowledge, constructed upon life experience, is used unconsciously by the professional in these moments. In reflecting upon their own experience, professionals can become aware of their actions and better understand what contributed to the success of specific tasks. In order to clearly highlight these retrospective actions, the thesis identifies the individual, regulatory, relational and organizational factors that influence the auditor in his judgment and decision-making. Data was collected through the use of the explicitation interview, a technique developed by Vermersch (2011). This interview technique requires the establishment of a relationship of trust between the researcher and the professional interviewed in order to guide the subject towards verbalization, in other words, putting the implicit knowledge of his action into words. Four (4) firms located in Canada were involved in the field study, during which thirteen (13) auditors (partners and collaborators) were interviewed. A common series of actions was established from the temporal sequence of the situations elucidated. The order of these actions, their evolution over time as well as the interactions between them have been documented. The major element that has been underlined is the presence of the mental processes of reflection and retrospection. Results indicate that these moments of pause and cogitation are necessary for the auditor at various stages before he or she can come to a decision. Studying these explicitated situations has made it possible to perceive more clearly the influence of variables linked to the task, to the environment and to the individual. Moreover, the analysis of interactions of certain professionals with their clients showed that the model developed by Beattie et al. (2001) could be applied to other environments (different geographical locations, privately held companies, etc.). The analysis of these interactions raised issues relating to auditor independence, while also underlining the role of professional integrity, which is directly tied to each auditor. The most important contribution of this research is to have succeeded in documenting mental actions that are part of the individuals’ privacy. The thesis demonstrates that the auditor is a human being with his own unique characteristics and that it is difficult to assert that a judgment can be exercised in pure objectivity. The complex and uncertain tasks encountered by professionals require them to take into account the context and diverse variables that are often unique to a situation. Beyond the technical act, auditors perform a much more encompassing professional endeavour that is difficult to objectively assess since it approaches a form of personal art.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication

Savoir pratique de l'auditeur externe et l'exercice de son jugement professionnel


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication

Informations

  • Sous le titre : Savoir pratique de l'auditeur externe et l'exercice de son jugement professionnel
  • Détails : 1 vol. (344 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 330-344.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.