Political Homophily and the Role of Retweeters in the French Twitter Network

par Muhammad Umer Gurchani

Thèse de doctorat en Science Politique

Sous la direction de Jean-Yves Dormagen.

Soutenue le 29-09-2021

à Montpellier , dans le cadre de Ecole doctorale Droit et science politique (Montpellier ; 2015-....) , en partenariat avec Centre d'Etudes Politiques Et sociaLes : Environnement- Santé- Territoires / CEPEL (laboratoire) .

Le président du jury était Guillaume Marrel.

Le jury était composé de Jean-Yves Dormagen, Guillaume Marrel, Fabienne Greffet, Julien Boyadjian, Camille Roth.

Les rapporteurs étaient Guillaume Marrel, Fabienne Greffet.

  • Titre traduit

    Homophilie politique et rôle des retweeteurs sur le réseau Twitter français


  • Résumé

    Dans cette thèse, j'ai séparé le réseau Twitter français du réseau Twitter mondial et j'ai détecté la structure communautaire au sein de ce réseau dans le but de mesurer l'évolution des niveaux d'homophilie concernant les identités des communautés. Je voulais savoir si le fait d'être sur Twitter et de faire partie d'une communauté politique sur Twitter encourage tous les types de communautés à s'isoler de plus en plus des autres communautés, rendant ainsi difficile pour le réseau Twitter d'agir comme une " sphère publique " au sens habermassien. Deuxièmement, j'ai voulu vérifier la caractéristique unique du " retweet " sur Twitter afin d'enquêter sur l'identité de ces retweeters et si le retweet politique peut être considéré comme un pont entre les élites et les masses, ce qui confirmera la nature profondément hiérarchique du réseau Twitter et donc la notion de Habermas de " refeudalisation de la sphère publique ". Dans cette recherche, j'ai découvert que le seul groupe qui s'est progressivement écarté au fil du temps du reste de la sphère publique appartient aux utilisateurs ayant des valeurs nationalistes extrêmes et appartient généralement à des partis politiques tels que le Rassemblement National et (certains groupes de) Les Républicains. L'effet de la présence sur Twitter n'est donc pas uniforme sur tous les groupes politiques. Dans la deuxième partie de la thèse, j'ai examiné de près le rôle du retweet politique et j'ai découvert que le retweet dans le cas des utilisateurs de Twitter du Rassemblement National est généralement utilisé pour le renforcement idéologique de manière descendante plutôt que pour la diffusion d'idées au grand public. Cette observation nous permet de voir que l'isolement d'une communauté par rapport au réseau global peut conduire à la formation de clusters avec des niveaux élevés de renforcement idéologique, qui se fait également de manière hiérarchique descendante.


  • Résumé

    In this thesis, I separated the French Twitter network from the global Twitter network and detected community structure within this network intending to measure the evolution of levels of homophily concerning the identities of the communities. I wanted to find out if being on Twitter and being a part of a political community on Twitter encourages all types of communities to be increasingly isolated from other communities and thus making it difficult for the Twitter network to act as a 'public sphere' in the Habermasian sense. Secondly, I wanted to check the unique feature of 'Retweeting' on Twitter to investigate who these retweeters are and if political retweeting can be seen as a bridge between elites and masses, which will confirm the deeply hierarchical nature of the Twitter network and thus confirming to Habermas's notion of 'refeudalization of the public sphere'. In this research, I found out that the only cluster that has been progressively diverging over time from the rest of the public sphere belongs to users with extreme nationalistic values and generally belongs to political parties such as Rassemblement National and (some groups in) Les Républicains. The effect of being on Twitter is thus not uniform on all political groups. In the second part of the thesis, I looked closely at the role of political retweeting and I found out that retweeting in the case of Twitter users from Rassemblement National is generally used for ideological reinforcement in a top-down manner rather than for diffusion of ideas to the general public. This observation allows us to see that isolation of one community from the global network can lead to the formation of clusters with high levels of ideological reinforcement, which is also done in a top-down hierarchical manner.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Universités de Montpellier. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.