Procedural and functional sources of political trust in Europe

par Bilal Hassan

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Nicolas Sauger.

Soutenue le 14-09-2021

à Paris, Institut d'études politiques , dans le cadre de École doctorale de Sciences Po (Paris) , en partenariat avec Centre d'études européennes et de politique comparée (Paris) (laboratoire) et de Centre d'études européennes et de politique comparée (laboratoire) .

Le président du jury était Sylvain Brouard.

Le jury était composé de Nicolas Sauger, Abel François, Sonja Zmerli, Marc Hooghe, Camille Bedock.

Les rapporteurs étaient Abel François, Sonja Zmerli.

  • Titre traduit

    Les sources procédurales et fonctionnelles de la confiance politique en Europe


  • Résumé

    Cette thèse examine les sources procédurales et fonctionnelles de la confiance politique en Europe. Elle définit ces deux sources comme étant la qualité de la démocratie et la qualité des services publics et procède selon deux volets d'arguments distincts mais complémentaires. Premièrement, à travers le prisme de la théorie de l'espérance et de la disconfirmation, on démontre que la confiance politique dépend à la fois des attentes démocratiques, des évaluations démocratiques et de la disconfirmation démocratique - trois mesures de la qualité de la démocratie - mais que la disconfirmation joue un rôle de médiateur dans la relation entre les attentes, les évaluations et la confiance. On utilise les données de l'ESS-6 pour tester ces associations. Deuxièmement, en mobilisant la littérature sur la micro-performance, on construit des modèles à l'intersection de la justice distributive, de l'équité procédurale et de l'efficacité fonctionnelle - trois mesures de la qualité des services publics - et de la confiance politique. La qualité de la scolarité et la qualité du maintien de l'ordre sont les exemples de services publics que nous analysons, et leurs effets respectifs sont testés à l'aide des données de l'ESS-2 et de l'ESS-5. Les résultats, qui sont des estimations multiniveaux, confirment les effets directs des attentes démocratiques, des évaluations et des disconfirmations ; cependant, la disconfirmation ne peut que servir de médiateur entre les attentes et la confiance politique. De même, les effets de l'équité procédurale et de l'efficacité fonctionnelle sont confirmés dans le contexte des deux services, et l'effet de la justice distributive ne peut être observé que dans le cas de la qualité du maintien de l'ordre. En somme, en plus de soutenir les théories de l'attente et de la micro-performance, ces résultats montrent que la qualité de la démocratie importe plus que la qualité des services publics.


  • Résumé

    This thesis examines the procedural and functional sources of political trust in Europe. It defines these two sources as the quality of democracy and the quality of public services and proceeds with two distinct yet complementary strands of arguments. First, through the lens expectancy-disconfirmation theory, it demonstrates that political trust not only depends upon democratic expectations, democratic evaluations, and democratic disconfirmation—three measures of the quality of democracy—but disconfirmation mediates the relationship between expectations, performance and trust. It employs the ESS-6 data to test these associations. Second, by mobilizing the micro-performance literature, it builds models at the intersection of distributive justice, procedural fairness, and functional effectiveness—three measures of the quality of public services—and political trust. The quality of schooling and the quality of policing serve as prime examples of public services, and their respective effects are tested by using data from the ESS-2 and the ESS-5. The results, which are multilevel estimates, confirmed the direct effects of democratic expectations, evaluations, and disconfirmations; however, disconfirmation could only mediate between expectations and political trust. Likewise, the effects of procedural fairness and functional effectiveness are confirmed in the context of both services, and the effect of distributive justice could be observed only in the case of quality of policing. In sum, besides providing support to the expectancy and micro-performance theories, these results show that the quality of democracy matters more than the quality of public services.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2021 par Sciences Po à Paris

Procedural and functional sources of political trust in Europe


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2021 par Sciences Po à Paris

Informations

  • Sous le titre : Procedural and functional sources of political trust in Europe
  • Détails : 1 vol. (xi-229 p.)
  • Notes : Contient un long résumé en français (p. [220]-221).
  • Annexes : Bibliogr. p. [180]-200
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.