De l'image orientée à l'image réorientée : les femmes arabes dans le Quatuor algérien d'Assia Djebar

par Danting Wu

Thèse de doctorat en Littératures française, francophones et comparée

Sous la direction de Martine Mathieu-Job.

Le président du jury était Mounira Chatti.

Le jury était composé de Martine Mathieu-Job, Jean-Michel Devésa, Sylvie Brodziak.

Les rapporteurs étaient Jean-Michel Devésa, Sylvie Brodziak.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur l’œuvre d’Assia Djebar qui est une des plus grandes représentantes de la littérature maghrébine de langue française. Elle met à profit les nombreux travaux occidentaux déjà menés sur cette œuvre en les infléchissant et en les prolongeant par une approche personnelle qui s’attache à montrer comment l’écriture de cette écrivaine postcoloniale a contribué à renouveler la représentation des femmes arabes.La première partie fait d’abord le point sur la constitution de stéréotypes popularisés par les représentations orientalistes qui réduisaient les femmes orientales au statut d’objet esthétique et fantasmatique puis sur les apports des théories (théorie postcoloniale ; courants féministes) qui ont permis la déconstruction de l’approche orientaliste et de son idéologie sous-jacente. La deuxième partie montre comment l’écriture d’Assia Djebar s’inscrit dans cette perspective féministe postcoloniale. Ses récits donnent à de nombreux personnages de femmes algériennes des sensibilités, des modalités expressives, des rôles historiques et sociaux qui en font des sujets pleins et complexes. La troisième partie se concentre sur l’autoportrait de l’écrivaine qui s’affirme en tant que femme d’origine arabo-berbère assumant une hybridité culturelle et identitaire qui se traduit par les innovations génériques, poétiques et linguistiques de ses récits.

  • Titre traduit

    The revision of an orientalist to a reoriented image : Arab women in The Algerian Quartet by Assia Djebar


  • Résumé

    This thesis focuses on the work of Assis Djebar, one of the greatest representatives of Francophone Maghreb literature. It draws on numerous works on this literature already published by modifying their approach and adding a personal perspective to show how this postcolonial writer renews the representation of Arab women.The first part of this study shows how the popular stereotypes invented by Orientalists reduced women to fantasmatic and aesthetic objects but the contribution of certain theories (postcolonial and feminist) have allowed the deconstruction of this Orientalism and its underlying ideology. The second part shows how Assia Djebar’s writing fits into the postcolonial feminist perspective. The author attributes many Algerian women characters with sensibilities, expressive modes, social and historical roles that make them fully-rounded and complex people. The third part focuses on the self-portrait of the author as a woman of Arab-Berber origin who recognises herself as a cultural and identity hybrid, reflected in the generic, poetic and linguistic innovations of her work.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.