Contribution à l’étude des effets du management de la qualité sur le bien-être et la performance dans un laboratoire de recherche

par Valérie Molinero-Demilly

Thèse de doctorat en Génie industriel

Soutenue le 07-12-2021

à Angers , dans le cadre de École doctorale Sciences pour l'ingénieur (Nantes) , en partenariat avec LARIS. Laboratoire Angevin de Recherche en Ingénierie des Systèmes (EA7315) (équipe de recherche) et de Laboratoire Angevin de Recherche en Ingénierie des Systèmes / LARIS (laboratoire) .

Le président du jury était Marc Himbert.

Le jury était composé de Pascale Desrumaux, Jean-Michel Galharret.

Les rapporteurs étaient Yves Ducq, Maurice Pillet.


  • Résumé

    Depuis une vingtaine d’années, les organismes publics de recherche et d’enseignement supérieur continuent à intégrer, dans leurs objectifs stratégiques, une démarche qualité dont les principes et outils sont déployés depuis longtemps dans les entreprises privées. Des laboratoires de recherche ont promptement pris en main cette démarche de différentes manières et se sont contentés pour la plupart des ressources qu’ils avaient. L’objectif premier attendu de la démarche qualité est de valoriser les activités de recherche, de démontrer la traçabilité des données obtenues et la fiabilité des résultats publiés. Mais les laboratoires de recherche, ont-ils été suffisamment préparés et se servent-ils de la démarche qualité pour piloter leur organisation afin d’atteindre les objectifs et satisfaire les critères qualité des organismes d’évaluation ? Dans ce contexte, la fonction de responsable qualité a été créée dans les laboratoires de recherche et dans l’enseignement supérieur. Cependant cette fonction se heurte à la question suivante : « Comment impliquer les personnes à tous les niveaux hiérarchiques dans la démarche qualité ? ». Cette recherche-action s’appuie d’une part sur l’expérience professionnelle de l’auteur et d’autre part sur l’étude du lien entre la démarche qualité, le bien-être au travail et le leadership habilitant. Les données obtenues suite à une enquête menée auprès de 235 participants membres de laboratoires de recherche, ont été analysées grâce à deux méthodes d’analyse complémentaires, quantitatives et qualitatives. Les résultats confirment que la démarche qualité améliore la performance d’un laboratoire de recherche et le bien-être au travail. Le leadership habilitant a un rôle de médiateur entre la démarche qualité et la performance ainsi qu’entre la démarche qualité et le bien-être au travail. Des leviers organisationnels et individuels sont proposés pour faciliter l’implication des personnes dans le déploiement et l’animation de la démarche qualité.

  • Titre traduit

    Contribution to the study of the effects of quality management on well-being and performance in a research laboratory


  • Résumé

    For the past twenty years, public research and higher education organizations have continued to integrate into their strategic objectives a quality approach whose principles and tools have long been used in private companies. Research laboratories have been quick to adopt this approach in different ways and have been satisfied for the most part with the resources they have. The aim objective of the quality approach is to enhance the value of research activities, to demonstrate the traceability of data obtained and the reliability of published results. But have research laboratories been sufficiently prepared and are they using the quality approach to manage their organization in order to achieve the objectives and satisfy the quality requirements of the assessment bodies ? In this context, the function of quality manager has been created in research laboratories and in higher education. However, this function is faced with the following question : "How to involve people at all levels in the quality process ? This research is based on the author's professional experience and on the study of the link between the quality approach, human well-being at work and leadership. The data obtained from a survey of 235 participants who are members of research laboratories were analyzed using two complementary methods of analysis, quantitative and qualitative. The results confirm that the quality approach improves the performance of a research laboratory and well-being at work. The enabling leadership has a mediating role between the quality approach and performance as well as between the quality approach and well-being at work. Some perspectives are proposed to facilitate the involvement of people in the deployment and management of the quality approach.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Droit - Economie - Santé.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.