Le traitement de l’imaginaire ethnosocioculturel français dans la formation des traducteurs saoudiens

par Abdulrahman Kiki

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Christiane Marque-Pucheu.

Soutenue le 09-10-2020

à Sorbonne université , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) , en partenariat avec Sens, texte, informatique, histoire (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Samir Bajrić.

Le jury était composé de Salah Mejri, Sergueï Tchougounnikov.

Les rapporteurs étaient Samir Bajrić, Alvaro Arroyo Ortega.


  • Résumé

    Dans la continuité des réflexions valorisant la dimension culturelle de la formation linguistique des traducteurs, cette étude part d’un constat, l’échec de nombreux candidats aux examens d’admission aux grandes écoles de traduction en Europe, et se propose de chercher des solutions. Le manque de sensibilisation à la médiation culturelle durant la formation linguistique de ces candidats a été identifié comme la raison principale du problème par plusieurs formateurs professionnels, sans qu’ils indiquent pour autant comment introduire la médiation culturelle en didactique des langues étrangères et de la traduction. Il a donc été nécessaire de mener une série d’études empiriques pour apporter des réponses à ce questionnement. Cette thèse défend l’idée que le développement de la performance de médiation culturelle, désormais exigée chez les futurs traducteurs, est inenvisageable sans prise en compte d’un traitement particulier de l’imaginaire ethnosocioculturel étranger. Elle dresse une typologie des diverses manières dont cet imaginaire s’invite spontanément et silencieusement dans différents genres de discours et analyse la manière dont cet imaginaire est traité, sous l’angle de la médiation culturelle, en traductologie et en didactique. Ainsi, une enquête réalisée auprès de 418 universitaires (enseignants et étudiants confondus) a permis de pointer les éléments entravant une formation réussie des traducteurs-médiateurs culturels, à la suite de quoi un certain nombre de suggestions a été formulé pour appuyer cet objectif officiellement annoncé dans les universités saoudiennes, sachant que ces suggestions accordent au traitement de l’imaginaire ethnosocioculturel des finalités différentes selon que le traitement envisagé se situe dans une formation de nature pédagogique ou professionnelle des traducteurs.

  • Titre traduit

    The Treatment of the French Ethno-socio-cultural Imaginary in the Training of Saudi Translators


  • Résumé

    In line with discussions highlighting the cultural dimension of translators' language training, this study is based on an observation: the constant failure of many applicants to pass the entrance exams to Europe's leading translation schools and offers to seek solutions to the problem. Several professional trainers identified the lack of awareness of cultural mediation during the language training for the candidates, as the key reason for the issue, however they did not indicate how to introduce the cultural mediation in the teaching of foreign languages and translation. It was therefore necessary to conduct a series of empirical studies in order to provide answers to the question. This study defends the idea that the development of the performance of cultural mediation, now required of future translators, is inconceivable without taking into account a specific treatment of the foreign ethno-socio-cultural imaginary. It presents a typology of the various ways in which this imaginary spontaneously and silently invites itself into different kinds of speeches and analyses the way in which this imaginary is addressed from a cultural mediation perspective in translation studies and didactics. A survey of 418 academics (teachers and students alike) identified elements that hindered successful training of translators as cultural mediators, and as a result, a number of suggestions were made to support this officially announced goal in Saudi universities, bearing in mind that these suggestions assign different conclusions to the ethno-socio-cultural approach, depending on whether the intended approach is aimed at a pedagogical or a professional training of translators.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque des thèses électroniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.