L'exercice de la justice dans les royaumes du nord-ouest de la péninsule Ibérique entre le VIIIe et XIe siècle

par Bernardo Cañón Dunner

Thèse de doctorat en Histoire et archéologies des mondes médiévaux

Sous la direction de François Bougard.

Le président du jury était Laurent Morelle.

Le jury était composé de François Bougard, Laurent Morelle, Juan José Larrea, Julio Escalona Monge, Eliana Magnani Soares-Christen.

Les rapporteurs étaient Laurent Morelle, Juan José Larrea.


  • Résumé

    Pour la recherche historique, la conquête musulmane de la péninsule Ibérique a toujours constitué une frontière. Les sources léguées par la période wisigothique restent pour la plupart théoriques, mais dès après la conquête, et mis à part le vide documentaire qui caractérise le VIIIème siècle, les documents se multiplient à un rythme exponentiel. Dans cette riche documentation, on relève tout particulièrement les transactions concernant les biens fonciers : ce sont ces pièces-là qui concentrent l’essentiel de l’information judiciaire. L’exercice de la justice a été pour l’historiographie un instrument précieux et essentiel, qui a permis de définir les divers pouvoirs à l’œuvre dans le monde médiéval. Et pourtant, il y a trente ans encore, le sujet n’était abordé que de façon marginale et indirecte. Les études sur la résolution des conflits ont ensuite permis de mieux situer les relations de pouvoir, et elles ont mis au jour d’autres relations entre les acteurs de la sphère judiciaire. Le propos de ce travail consiste, par l’étude systématique de la documentation qui nous est parvenue, à analyser des éléments clé : les actes et les acteurs des résolutions de conflits dans les royaumes du nord-ouest de la péninsule Ibérique, entre le VIIIème siècle et l’année 1035. Analyse qui s’appuie sur la documentation écrite, dans sa double fonction d’instrument de la procédure judiciaire, et d’élément de recherche pour les historiens. Il est évident que les sources judiciaires ne peuvent offrir un panorama complet de la conflictualité en général, ou de la résolution des conflits : nous nous sommes donc attachés dans notre analyse à bien comprendre et saisir tous les éléments liés à une pratique judiciaire, dans le cadre de son expression écrite.

  • Titre traduit

    The administration of justice in the northwestern kingdoms of the Iberian peninsula between the 8th and 11th centuries


  • Résumé

    For historical research, the Muslim conquest of the Iberian Peninsula has always meant a frontier. The sources left over from the Visigothic period remain mostly theoretical, but from the time after the conquest, and apart from the documentary void that characterises the 8th century, documents multiply at an exponential rate. In this rich documentation, the transactions concerning the land are particularly noteworthy : it is these documents that concentrate most of the judicial information. For historiography, the exercise of justice has been a precious and essential instrument, which has made it possible to define the various powers at work in the medieval world. And yet, until thirty years ago, the subject was addressed only marginally and indirectly. Studies on conflict resolution then made it possible to better situate power relations, and they brought to light other relations between actors in thejudicial sphere. The purpose of this work is to analyse key elements through a systematic study of the documentation that has come down to us: the acts and actors of conflict resolution in the kingdoms of the North-Western Iberian Peninsula between the 8th century and the year 1035. An analysis based on written documentation, in its dual function as an instrument of judicial procedure and as a research element for historians. It is obvious that judicial sources cannot offer a complete panorama of conflict in general, or of conflict resolution: we have therefore endeavoured in our analysis to fully understand and grasp all the elements related to a judicial practice, within the framework of its written expression.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.