Déterminants socio-économiques et sclérose en plaques : Influence sur l'évolution et la prise en charge thérapeutique

par Floriane Calocer

Thèse de doctorat en Recherche clinique, innovation technologique, santé publique

Sous la direction de Gilles Defer et de Olivier Dejardin.

Le président du jury était Serge Briançon.

Le jury était composé de Gilles Defer, Olivier Dejardin, Thibault Moreau, Alain Créange, Sandra Vukusic, Cyrille Delpierre, Emmanuelle Leray.

Les rapporteurs étaient Thibault Moreau, Alain Créange.


  • Résumé

    L’objectif de la thèse était d’étudier l’influence des déterminants socio-économiques dans l’évolution et la prise en charge thérapeutique de la Sclérose en Plaques (SEP). Dans une 1ère partie, nous avons réalisé une revue de la littérature afin d’identifier l’association entre les déterminants socio-économiques et risque de développer une SEP. Les études les plus récentes, de bon niveau méthodologique, sur de grandes cohortes de patients mettent en avant qu’un faible niveau socio-économique serait associé à un risque plus élevé de développer une SEP. Dans une 2ème partie, nous avons étudié l’influence des déterminants socio-économiques sur le risque d’atteindre des niveaux de handicap modérés (EDSS 4) et sévères (EDSS 6) chez des patients atteints de SEP récurrente-rémittente (SEP-RR) et secondairement progressive (SEP-SP), inclus dans les bases de données de 3 centres expert SEP de l’Observatoire Français de la SEP (OFSEP), Caen, Rouen et Lille (N=3641). Comme indicateur du niveau socio-économique, nous avons utilisé l’EDI, un indice agrégé et écologique de défavorisation socio-économique. Le risque d’atteindre un EDSS 4 ou un EDSS 6 était significativement plus important chez les patients les plus défavorisés socio-économiquement (EDI-quintile 5) que chez les patients les plus favorisés (EDI-quintile 1) ; Hazard Ratio ajusté HRa=1.37 [1.15-1.64] pour le risque d’atteindre un EDSS 4 et HRa=1.42 [1.13-1.75] celui d’atteindre un EDSS 6.Enfin, dans une 3ème partie, nous avons étudié l’influence des déterminants socio-économiques approchés par l’EDI sur la prise en charge thérapeutique et plus spécifiquement l’accès aux traitements de fond (DMT), en prenant en considération l’accès au 1er DMT des patients SEP-RR et -SP inclus dans les bases de données des 3 mêmes centres de l'OFCE (N=3293) puis l’accès aux DMT de 2nde ligne (Cyclophosphamide, Mitoxantrone, Natalizumab, et Fingolimod) des patients SEP-RR de la base de donnée régionale de la Normandie Occidentale (N=733). D’après nos résultats il semble que les déterminants socio-économiques n’influencent pas l’accès aux 1er DMT. Cependant nous avons montré une influence des déterminants socio-économiques sur l’accès aux DMT de 2nde ligne. En effet, partir de 5 ans d’exposition à un 1er DMT, la probabilité de recevoir un DM de 2nde ligne est 3 fois plus élevée pour les patients socio-économiquement les plus favorisés (EDI-quintile 1) comparé aux patients avec des EDI plus élevés (EDI-quintiles 2 à 5) HRa=3.14 [1.72-5.72]. Nous avons mis en évidence que les déterminants socio-économiques influençant plusieurs moments clefs de l’évolution de la maladie et de la prise en charge thérapeutiques des patients SEP. Ces observations devraient encourager les neurologues et les équipes paramédicales à prendre des dispositions afin d’améliorer la prise en charge des patients socio-économiquement vulnérables en cherchant à réduire l’impact de ces inégalités sociales de santé (ISS) sur l’évolution de la SEP et l’accès aux soins.

  • Titre traduit

    Socio-economic determinants and multiple sclerosis : Influence on the evolution and therapeutic health care


  • Résumé

    The general objective of the thesis was to study the influence of socio-economic determinants in Multiple Sclerosis (MS) evolution and therapeutic health care. In a 1st part, we performed a review of the literature, to identify the association between socio-economic déterminants and MS risk. The most recent studies performed with solid methodology on large cohort show that low socio-economic status seems to be associated with a higher risk of Multiple Sclerosis. In a 2nde part, we assessed the influence of socioeconomic deprivation on the risk to reach a moderate disability level (EDSS 4) and a severe disability level (EDSS 6) in RR-MS and SP-MM patients included in the databases of 3 MS expert centres (Caen, Rouen, Lille) of the French Observatory for MS (OFSEP) (N=3641). The EDI (European Deprivation Index), an ecological and aggregated indicator was used as an indicator of socio-economic level. The risk of reaching EDSS 4 and EDSS 6 for more socioeconomically deprived patients (EDI Q5) was independently higher than in the less socioeconomically deprived patients (EDI Q1), adjusted Hazard Ratio HRa=1.37 [1.15-1.64] to reach EDSS 4 and HRa=1.42 [1.13-1.75] to reach EDSS 6. Finally, in a 3rd part, we studied the influence of socio-economic determinants approached by the EDI on therapeutic health care, and specifically on the access to disease modifying treatments (DMT), taking into consideration the access to first DMT in RR-MS and SP-MS patients included in databases of the 3 same OFSEP centres (N=3293), then on the access to 2nde line DMT (Cyclophosphamide, Mitoxantrone, Natalizumab, and Fingolimod) in RR-MS patients, included in the regional database of Western-Normandy (N=733). According our results, socio-economic determinants do not seem to influence the access to a 1st DMT. However, we showed an influence of socio-economic determinants on the access to 2nde line DMT. Indeed, after 5 years from initiation of a first DMT the risk of accessing a 2nd line DMT is 3 times higher for patients with lower deprivation indices (1st quintile of EDI) HRa= 3.14 95%CI [1.72-5.72] compared to patients with higher values (EDI quintiles 2 to 5). We highlighted that socio-economic determinants influenced many key moments in evolution and therapeutic health care of MS patients. These observations encourage neurologist and paramedical team to take every provision to improve health care of socio-economically vulnerable MS patients and keep working to reduce social inequalities of health on evolution and access to care in MS.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.