Exploration des patrons de sénescence chez un organisme à croissance indeterminée : le cloporte commun

par Charlotte Depeux

Thèse de doctorat en Biologie évolutive

Sous la direction de Jean-Michel Gaillard et de Sophie Beltran-Bech.

Soutenue le 01-12-2020

à Lyon , dans le cadre de École Doctorale Evolution Ecosystèmes Microbiologie Modélisation , en partenariat avec Université Claude Bernard (Lyon) (établissement opérateur d'inscription) et de Laboratoire de Biométrie et Biologie Evolutive (laboratoire) .


  • Résumé

    Avec l’âge, les performances physiologiques diminuent et la probabilité de mourir augmente dans un processus appelé « sénescence ». Ce processus est retrouvé chez la plupart des espèces et présente des patrons très diversifiés ; que ce soit entre les espèces, entre les populations mais aussi entre les sexes et les individus. Comprendre l’existence et le maintien d’un tel processus est un grand challenge dans le domaine de la Biologie Evolutive. Dans ce but, l’étude d’organismes très différents et des facteurs pouvant influencer la sénescence à l’échelle individuelle semble indispensable. Ainsi, au cours de ma thèse nous avons étudié la sénescence d’un organisme présentant une stratégie évolutive particulière. En effet, en tant qu’organisme à croissance indéterminée, le cloporte commun Armadillidium vulgare, croît tout au long de sa vie et présente donc, à âge avancé, des capacités physiques pouvant favoriser son succès reproducteur. De plus, de par sa durée de vie de trois ans, ses adaptations à la vie terrestre et sa facilité d’élevage, le cloporte commun nous a permis d’étudier plusieurs facteurs environnementaux pouvant moduler à l’échelle individuelle les patrons de sénescence. Ainsi nous avons pu, dans un premier temps, et pour la première fois, mettre en évidence les patrons de sénescence actuarielle, et, à l’inverse de ce qui était attendu, de sénescence reproductive, chez cette espèce. Lors de l’étude de la sénescence reproductive nous avons observé à la fois une diminution de l’allocation spermatique des mâles avec l’âge et un effet transgénérationnel de l’âge des parents sur les descendants. A l’aide de biomarqueurs cellulaires de sénescence que nous avons emprunté aux vertébrés et adapté au cloporte, nous avons aussi pu mettre en évidence l’effet de la température, de la photopériode et de la carence alimentaire sur les patrons de sénescence des individus. Nos résultats ont aussi démontré un effet important du sexe sur ces patrons. Enfin nous avons pu discuter de l’ensemble de ces résultats et de leurs apports sur les connaissances actuelles et les théories évolutives de la sénescence

  • Titre traduit

    Role of environment on the evolution of senescence in the wommon wodlouse (Armadillidium vulgare)


  • Résumé

    With age, physiological performance decreases and the probability of dying increases in a process called "senescence". This process is found in most species and shows very diverse patterns; between species, between populations but also between sexes and individuals. Understanding the existence and maintenance of such a process is a great challenge in the field of Evolutionary Biology. To this end, the study of very different organisms and the factors that can influence senescence at the individual level seems indispensable. Thus, during my thesis we studied the senescence of an organism with a particular evolutionary strategy. Indeed, as an organism of indeterminate growth, the woodlouse Armadillidium vulgare, grows throughout its life and thus presents, at advanced age, physical capacities that can favour its reproductive success. Moreover, because of its three-year lifespan, its adaptations to terrestrial life and its ease of rearing, the woodlouse has allowed us to study several environmental factors that can modulate individual patterns of senescence. Thus, we were able, in a first step, and for the first time, to highlight the patterns of actuarial senescence and, contrary to what was expected, of reproductive senescence, in this species. During the study of reproductive senescence, we highlighted both a decrease in the sperm allocation of males with age and a transgenerational effect of the age of the parents on the offspring. Using cellular biomarkers of senescence that we borrowed from vertebrates and adapted to the woodlouse, we were also able to highlight the effect of temperature, photoperiod and dietary deficiency on the senescence patterns of individuals. Our results also showed an important effect of sex on these patterns. Finally, we were able to discuss all these results and their contributions to current knowledge and evolutionary theories of senescence


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.