Patient safety in medical humanitarian action : medical error prevention and management

par Jean-Marc Biquet

Thèse de doctorat en Science de la Santé

Sous la direction de Philippe Michel et de Karl Blanchet.

Soutenue le 20-02-2020

à Lyon en cotutelle avec l'Université de Genève , dans le cadre de École Doctorale Interdisciplinaire Sciences-Santé. (Villeurbanne) , en partenariat avec Université Claude Bernard (Lyon) (établissement opérateur d’inscription) et de Health Services and Performance Research (Lyon) (laboratoire) .

Le président du jury était Antoine Flahault.

Le jury était composé de Philippe Michel, Karl Blanchet, Alexandra Calmy, Cyrille Colin.

Les rapporteurs étaient Virginie Migeot, Patrice François, Dominique Sprumont.

  • Titre traduit

    La sécurite du patient dans l’activité médicale humanitaire : prévention et gestion des erreurs médicales


  • Résumé

    La sécurité des patients est reconnue depuis une vingtaine comme un des éléments essentiels de la qualité des soins et est devenu une partie intégrante des systèmes de santé. Elle se déclinée en règlementations, outils et stratégies qui touchent tous les secteurs de la médecine. Aujourd’hui les recherches et applications de la sécurité des patients concernent surtout les systèmes de santé des pays les plus développés alors même que deux-tiers des incidents de sécurité estimés se produisent dans les pays à revenu faible ou moyen. Une phase exploratoire a permis de confirmer que la sécurité du patient et la détection et gestion des erreurs médicales n’ont pas encore eu de traduction structurée, adaptée au secteur de l’aide médicale humanitaire. Afin d’essayer de comprendre les raisons de ce décalage, cette thèse s’intéresse au statut actuel et aux perspectives de la sécurité des patients dans l'action médicale humanitaire. Une première partie se penche sur les développements dans les sciences de la sécurité et de la gestion des risques et aborde l’état de connaissance actuelle et les principaux développements en matière de sécurité des patients, et de la gestion des erreurs médicales en particulier. Suit une analyse des caractéristiques de l’action médicale telle que déployée par les organisations médicales.La deuxième phase de la thèse se centre sur des entretiens semi-directifs avec du personnel médical et paramédical actifs au sein de 6 organisations médicales humanitaires pour connaître l’état actuel des développements en matière de sécurité du patient et de la gestion des erreurs médicales. 39 entretiens ont été menés avec du personnel international médical ou paramédical ayant 2 ans d’expérience minimum dans le secteur humanitaire pour comprendre leurs connaissances, attitudes et attentes en matière de sécurité du patient et de la gestion des erreurs médicales dans leur secteur.Il apparait clairement que s’il n’existe actuellement pas encore dans le secteur d’approche structurée de la question de la sécurité du patient et plus spécifiquement de la gestion des erreurs médicales, cela répond clairement à une attente de la part du personnel humanitaire interviewé. Les raisons invoquées pour expliquer ce manque sont de deux ordres. Il y a celles en lien avec les spécificités de l’action médicale humanitaire et celles que l’on a pu retrouver dans les systèmes de santé des pays de l’OCDE.Cette recherche, la première du genre selon nos informations, identifie la motivation du personnel médical et paramédical du secteur humanitaire à s’engager à mener une véritable révolution culturelle pour rendre l’offre de soins plus sûre, même dans des situations précaires


  • Résumé

    Patient safety is recognized for some 20 years as one of the essential elements of healthcare quality and has become an integral part of healthcare systems. It encompasses regulations, tools and strategies that affect all sectors of medicine. Today, research and implementation in the area of patient safety pertain above all to healthcare systems in the most developed countries whereas two thirds of estimated safety incidents occur in low- or mid-income countries.An exploratory phase aiming at developing the research strategy confirmed that patient safety, per se, and the detection and management of medical errors have not yet been translated into the humanitarian assistance sector in a structured and adapted way. In order to understand the reasons for this gap this thesis aims to understand what the current status and perspectives of patient safety in medical humanitarian action are. An initial phase explored developments in the knowledge of safety and risk management and the current state of knowledge and the main developments in patient safety and especially medical error management were explored. Follows an analysis of the characteristics of medical action as carried out by medical humanitarian organisations.The second part of the thesis is centred on semi-directive discussions with medical and paramedical personnel active within six medical humanitarian organisations to understand the knowledge, attitudes and practises with regards to patient safety and medical error management. 39 interviews were done with international medical and paramedical staff with minimum 2 years of experience in the humanitarian sector. It appears clearly that, while there may not yet be a structured approach in the sector regarding patient safety and, specifically, medical error management, this clearly corresponds to an expectation on the part of the humanitarian personnel interviewed.This research, to our knowledge the first of its kind, demonstrates the eagerness of the medical and paramedical staff engaged in humanitarian action to commit to an internal cultural revolution towards a safer healthcare provision, even in precarious situations. Catching up the delays in adopting adapted patient safety and medical error management policies would reinforce the accountability to the vulnerable populations assisted by these organisations and save more lives, the essence of humanitarian purpose


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.