Caractérisation du microbiome interdentaire des adolescents

par Camille Inquimbert

Thèse de doctorat en Odontologie

Sous la direction de Florence Carrouel.

Soutenue le 11-02-2020

à Lyon , dans le cadre de École Doctorale Interdisciplinaire Sciences-Santé. (Villeurbanne) , en partenariat avec Université Claude Bernard (Lyon) (établissement opérateur d'inscription) et de Parcours santé systémique. P2S (laboratoire) .

Le président du jury était Delphine Tardivo.

Le jury était composé de Florence Carrouel, Claude Dussart, Stéphane Viennot.

Les rapporteurs étaient Valérie Bertaud-Gounot, Jean Valcarcel.


  • Résumé

    La carie dentaire est l’une des pathologies chronique d’origine multifactorielle la plus répandue dans le monde. Elle résulte d’un changement dans la composition de la plaque dentaire, avec un passage d’un état de symbiose à un état de dysbiose. Notre recherche clinique a permis de caractériser qualitativement et quantitativement, par réaction de polymérisation en chaine en temps réel, le microbiote interdentaire de 50 adolescents âgés de 15 à 17 ans en fonction du risque carieux. Parmi les 26 pathogènes analysées, aucune des bactéries cariogènes testées ne présentait de différences significatives selon le risque carieux. Seul 3 bactéries connues principalement pour leur implication dans les maladies parodontales (Streptococcus sobrinus, Eikenella corrodens et Tannerella forsythia) étaient significativement surexprimées chez les adolescents à risque carieux élevé. Ces 3 bactéries orales apparaissent comme des marqueurs prédictifs du risque carieux. Leur quantification interdentaire, permettrait d’améliorer les classifications de risque carieux, de prévenir les lésions carieuses débutantes et de stabiliser les lésions déjà établies. De plus, certains agents pathogènes oraux dont Eikenella corrodens et Tannerella forsythia sont connus pour être des facteurs de risques, des facteurs d’aggravation voir des facteurs déclencheurs de certaines maladies systémiques. Ainsi, la mise en place d’une prophylaxie interdentaire quotidienne via les brossettes interdentaires semble primordiale dès l’adolescence pour rétablir la symbiose du microbiote, prévenir les maladies orales et systémiques comme nous l’avons démontré chez des adultes âgés de 18 à 35 ans

  • Titre traduit

    Characterization of adolescents’ interdental microbiome


  • Résumé

    Dental caries is one of the most common multifactorial chronic diseases in the world. It results from the change in the composition of dental plaque, with a transition from symbiosis to dysbiosis. Our clinical research characterized, qualitatively and quantitatively by real-time chain polymerization reaction, the interdental microbiota of 50 adolescents aged from 15 to 17 years according to the carious risk. Among the 26 pathogens analyzed, none of the cariogenic bacteria tested showed significant differences according to the carious risk. Only 3 bacteria known mainly for their involvement in periodontal diseases (Streptococcus sobrinus, Eikenella corrodens and Tannerella forsythia) were significantly over-expressed in adolescents with high carious risk. These 3 oral bacteria appear as predictive markers of carious risk. Interdental quantification would improve carious risk classifications, prevent early carious lesions and stabilize existing lesions. In addition, some oral pathogens including Eikenella corrodens and Tannerella forsythia are known to be risk factors, aggravating factors and triggers of some systemic diseases. The implementation of daily interdental prophylaxis by using interdental brushes seems essential from adolescence to restore the symbiosis of the microbiota, prevent oral and systemic diseases as we have shown in adults aged 18 to 35 years


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.