Power re-allocation in China's budgetary Reform and its constitutional structure’s transition : through the lens of France and the US

par Liangjian Wu

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de Jean-Bernard Auby.

Le président du jury était André Roux.

Le jury était composé de Thomas Perroud, Frédérique Rueda, Stéphanie Balme, Qianfan Zhang.

Les rapporteurs étaient Thomas Perroud, Frédérique Rueda.

  • Titre traduit

    Redistribution du pouvoir lors de la réforme budgétaire de la Chine et changement de sa structure constitutionnelle, vus à travers le prisme de la France et des États-Unis


  • Résumé

    La Chine a commencé sa réforme budgétaire dans les années 1990 et a récemment révisé la Loi budgétaire en 2014. Avec la transition de la Chine vers un "État fiscal" et vers un “État budgétaire,” la réforme budgétaire est-elle réellement devenue la fine pointe de la réforme politique et a-t-elle transformé de façon significative la structure constitutionnelle et administrative, en améliorant par-là la légitimité de sa gouvernance ? Si non, pourquoi ? La première partie fait une analyse historique comparée de la nouvelle répartition du pouvoir lors des réformes (des lois) budgétaires en Chine, en France et aux États-Unis. Le choix initial et la séquence de réformes de rationalisation administrative et de démocratisation politique ont eu un impact décisif sur la relation entre législatif et administratif. La difficulté de la démocratisation budgétaire est bien plus importante que celle de la réforme de la rationalisation budgétaire. Dans la deuxième partie, la thèse analyse les effets des réformes de redistribution horizontale et verticale du pouvoir budgétaire et les obstacles qu’elles ont rencontrés. L’examen des acteurs clés ci-dessus montre un problème essentiel pour la réforme juridique de la Chine. D’un côté, la réforme budgétaire change vraiment la structure constitutionnelle de la Chine. Elle a en partie changé le processus de décision politique, amélioré l’équilibre des pouvoirs constitutionnels et augmenté la pression en faveur d’une future réforme. D’un autre côté, le cœur de la structure constitutionnelle ne peut pas être modifié par une réforme purement technique, parce que des groupes d’intérêts particuliers s’y opposent.


  • Résumé

    China began its budgetary reform in the 1990s and recently revised its Budget Law in 2014. With China's transition towards a "Tax State" and “Budget State,” has the budget reform genuinely become a breakthrough point of political reform and significantly alter the constitutional and administrative structure, thereby improving its governance legitimacy? If not, why? Part One conducts a comparative historical analysis on the budgetary (law) reforms of China, France, and the US, exploring how the two main threads of strengthening the state’s infrastructural power and restricting its despotic power developed in different historical periods. The initial choice and reform sequence of administrative rationalization and political democratization have a decisive impact on the legislative-administrative relation. From the view of incentive-compatibility, the difficulty of budgetary democratization reform is enormously greater than that of a budgetary rationalization reform. Part Two analyzes the effects and barriers of the contemporary budgetary reforms on horizontal and vertical power-distribution and explores how public organs participated in the reform. The examination of the key actors above indicates a crucial dilemma for China's legal reform. On the one hand, the budgetary reform is genuinely changing China's constitutional structure. It has partly changed the political decision-making process, enhanced constitutional checks and balance, and highlighted the pressure for further reform. On the other hand, the core of constitutional structure cannot be changed by a purely technical reform, because the vested interest groups impede it.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2020 par Sciences Po à Paris

Power re-allocation in China's budgetary Reform and its constitutional structure's transition : through the lens of France and the US


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2020 par Sciences Po à Paris

Informations

  • Sous le titre : Power re-allocation in China's budgetary Reform and its constitutional structure's transition : through the lens of France and the US
  • Détails : 1 vol. (491 p.)
  • Notes : Contient un long résumé en français (p. 479-491).
  • Annexes : Bibliogr. p. 432-478
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.