Analyse de l'intégration d'une plate-forme de réalité augmentée spatiale dans un contexte de conception collaborative impliquant des utilisateurs finaux

par Fatma Ben Guefrech

Thèse de doctorat en Génie Industriel conception et production

Sous la direction de Jean-François Boujut.

Le président du jury était Gaetano Cascini.

Le jury était composé de Yann Laurillau, Frédéric Merienne.

Les rapporteurs étaient Jean-François Petiot, Jérémy Legardeur.


  • Résumé

    Les activités et produits de conception créative sont de plus en plus omniprésents dans notre société. Notre environnement quotidien comprend une multitude d'objets précédemment conçus. La conception de produits industriels complexes intervient dans des domaines professionnels extrêmement variés et nécessite la collaboration de multiples acteurs allant des secteurs hautement techniques aux secteurs artistiques tout au long du processus de conception. Les organisations de conception sont confrontées à des changements importants entraînés par une concurrence extrêmement agressive sur le marché. ils ajoutent constamment de nouvelles fonctionnalités à leurs produits, ce qui nécessite de plus en plus la collaboration d’un nombre croissant d’acteurs divers, possédant différents types de compétences. Par contre, la communication en équipes multidisciplinaires est difficile. Il y a un besoin constant d'adapter les moyens de communication. De plus, la concurrence du marché pousse également les entreprises à suivre des stratégies mondiales. La dernière tendance utilisée dans l'industrie consiste à impliquer les utilisateurs finaux dans le processus de conception. Par conséquent, les concepteurs doivent découvrir, comprendre et échanger des idées et des suggestions avec les utilisateurs finaux afin de pouvoir transformer leurs besoins et exigences en solutions techniques adéquates. et finalement transformé en produits appropriés. Pour surmonter ces difficultés de communication, et compte tenu de l'activité de conception, il est essentiel de pouvoir représenter les idées avec un outil approprié, la réalité augmentée spatiale (SAR) est peut-être la meilleure technologie candidate pour résoudre correctement ces problèmes. Comme elle permet d'intégrer des objets virtuels dans notre environnement réel, cette technologie permet de les manipuler plus naturellement. Dans ce contexte, l’intégration du virtuel dans le monde réel peut induire un certain nombre de questions: «Comment gérer la combinaison réel / virtuel dans un environnement collaboratif?» «L’intégration d’objets de conception mixtes (physiques / numériques) peut-elle être une une valeur ajoutée à l’interaction entre les concepteurs? »L’un des principaux défis abordés au cours de cette thèse consistait à évaluer l’impact de l’intégration d’une plate-forme de réalité augmentée dans l’espace lors de réunions de conception en collaboration. Nous voulions démontrer que la plate-forme SPARK, à travers l'introduction d'un nouveau prototype associant l'aspect tangible à la projection numérique, avait un impact positif sur les sessions de conception co-créative et les interactions de communication globales entre les différentes parties prenantes.

  • Titre traduit

    Analysis of the integration of a Spatial Augmented Reality platform in a context of collaborative design involving end-users.


  • Résumé

    Creative design activities and products are more and more ubiquitous in our society today. Our daily environment includes a multitude of objects that have previously been designed. The design of complex industrial products takes place in extremely varied professional fields and requires collaboration of multiple actors ranging from highly technical sectors to artistic sectors throughout the design process. Design organisations are facing important changes driven by an extremely aggressive market competition; they are constantly adding new features to their products that requires more and more the collaboration of a growing number of diverse actors with different types of expertise. On the other hand, the communication in multidisciplinary teams is difficult. There is a constant need to adapt means of communication. In addition, market competition is also driving companies to follow global strategies. The most recently used trend in industry is to involve end-users within the design process.Therefore, designers need to discover, understand and exchange ideas and suggestions with end-users in order to be able to transform their needs and requirements into adequate technical solutions and eventually turned it into proper products. To overcome these communication difficulties, and considering that in design activity, it is essential to be able to represent ideas with a suitable tool, Spatial Augmented Reality (SAR) is perhaps the best candidate technology that could properly address these problems. As it allows integrating virtual objects in our real environment, this technology allows to manipulate them more naturally. In this context, incorporating the virtual into the real world can induce a certain number of questions: “How to manage the real / virtual combination in a collaborative setting?” “Does the integration of mixed (physical/digital) design artefacts can be an added value to interaction between design participants?” One important challenge addressed during this thesis was to evaluate the impact of integration of a spatial augmented reality platform in collaborative design meetings. We wanted to demonstrate that the SPARK platform, through the introduction of new prototype mixing the tangible aspect with digital projection, positively impacts the co-creative design sessions and the overall communication interactions between the different stakeholders.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes. Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.