Ingénierie métabolique pour la production d'un glycosaminoglycane recombinant d’origine hyperthermophile par fermentation chez Escherichia coli

par Khadija Amin

Thèse de doctorat en Chimie

Soutenue le 30-04-2020

à Rennes, Ecole nationale supérieure de chimie en cotutelle avec l'Université Libanaise , dans le cadre de Matière, Molécules et Matériaux , en partenariat avec Institut des Sciences Chimiques de Rennes (équipe de recherche) .

  • Titre traduit

    Metabolic engineering for the production of a recombinant glycosaminoglycan derived from hyperthermophile by fermentation in Escherichia coli


  • Résumé

    Confidential PhD thesis.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible sur intranet à partir du 01-07-2032

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École nationale supérieure de chimie de Rennes. Centre de documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.