Étude des traits non-métriques dentaires de la nécropole gallo-romaine de la Favorite et de la nécropole médiévale d'Evans

par Romain Ceinos

Thèse de doctorat en Biologie santé. Recherche clinique et santé publique

Sous la direction de Pascal Adalian et de Gérald Quatrehomme.

Le président du jury était Laurence Lupi-Pégurier.

Le jury était composé de Marie-France Bertrand.

Les rapporteurs étaient Élisabeth Dursun, Eric Mortier.


  • Résumé

    Objectifs : L’objectif de ce travail consistait à mener une analyse anthropologique des traits non-métriques coronaires de deux collections ostéo-dentaires de localités et époques différentes : La Favorite, gallo-romaine de Lugdunum du I-III siècle et Evans, médiévale du Jura du VII-X siècle.Matériel&méthodes : Les observations ont été réalisées sur 158 sujets. 29 traits coronaires ont été sélectionnés à partir du système ASUDA. Les plaques de référence ont été numérisées. La reproductibilité inter et intra-opérateur a été vérifiée à partir des observations réalisées sur 40 pièces pour chaque collection. La fréquence des grades pour chaque trait a permis de réaliser une comparaison statistique. Le logiciel rASUDAS a permis de rechercher l’origine géographique supposée des sujets atypiques.Résultats : Les valeurs kappa inter-opérateurs variaient de 0,686-1 et kappa intra-opérateur de 0,798-1. La fréquence des grades des traits a été calculée à partir des observations réalisées sur 2643 dents. Le schéma d’usure et d'atteinte carieuse différait entre les collections.Discussion : La fréquence de la plupart des traits dentaires des deux collections est cohérente avec les données des collections européennes disponibles dans la littérature. Le schéma d'usure hélicoïdale est conforme aux données de la période gallo-romaine et médiévale. La prévalence des caries est faible eu égard aux habitudes d’hygiène sommaires des époques concernées, probablement en raison d'une concurrence caries/usure. rASUDAS a permis d'identifier 1 sujet dont l’origine géographique n’est pas identique au reste de la nécropole.

  • Titre traduit

    Study of non-metric dental traits of the Gallo-Roman necropolis of La Favorite and the Medieval necropolis of Evans


  • Résumé

    Objectives: The objective of this work was to carry out an anthropological analysis of the non-metric coronary features of two osteo-dental collections from different localities and eras: La Favorite, Gallo-Roman from Lugdunum from the I-III century and Evans, medieval from the Jura from the 7th-10th century.Material & methods: Observations were carried out on 158 subjects. 29 coronary traits were selected from the ASUDA system. The reference plates have been digitized. The inter and intra-operator reproducibility was verified from observations made on 40 osteo-dental pieces for each collection. The frequency of grades for each trait allowed a statistical comparison to be made. The rASUDAS software made it possible to search for the supposed geographical origin of the atypical subjects.Results: Interoperator kappa values ​​ranged from 0.686-1 and intraoperator kappa from 0.798-1. The frequency of the grades of the traits was calculated from observations made on 2643 teeth. The wear and caries pattern differed between the collections.Discussion: The frequency of most dental traits in the two collections is consistent with data from European collections available in the literature. The helical wear pattern is consistent with data from the Gallo-Roman and medieval period. The prevalence of caries is low in view of the basic hygiene habits of the times concerned, probably due to competition between caries and wear. rASUDAS identified 1 subject whose geographical origin is not identical to the rest of the necropolis.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible sur intranet à partir du 30-11-2022

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.