La "politica dei trattati" del regno di Napoli con i paesi del Nord e il caso olandese (1739-1789)

par Gabriella Desideri

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Brigitte Marin et de Elena Bonora.

Le jury était composé de Elena Bonora, Mathieu Grenet, Thierry Allain, Antonella Alimento, Beatrice Centi, Sabine Luciani.

Les rapporteurs étaient Saverio Russo.

  • Titre traduit

    La "politica dei trattati" du Royaume de Naples avec le Nord : le cas hollandais (1739-1789)


  • Résumé

    Cette thèse a deux buts principaux : 1) comprendre l’importance des conventions commerciales conclues par le Royaume de Naples, entre 1742 et 1753, avec la Suède (1742), le Danemark (1748) et la République des Provinces-Unies (1753) et, en particulier, de celle conclue avec la Hollande, dans le contexte de la « politica dei trattati » mise en œuvre par Charles de Bourbon dans la première moitié du siècle ; 2) montrer quel fut l’impact concret du traité hollandais sur les relations politiques et économiques entre le Royaume de Naples et les Provinces-Unies. Les négociations qui menèrent à la conclusion de ces accords sont analysées en tenant compte des principales orientations de politique intérieure de chaque État, ainsi que des dynamiques internationales, grâce aux outils théoriques offerts par la nouvelle histoire diplomatique. Grâce au croisement des sources diplomatiques et consulaires de l’Archivio di Stato di Napoli avec celles conservées au Riksarkivet (Stockholm), au Rigsarkivet (Copenhague) et au Nationaal Archief (La Haye), l’étude permet non seulement de reconstruire le parcours menant à la formation et à l’application du traité hollandais (en analysant la dimension quantitative des trafics hollandais dans le Royaume de Naples et les dynamiques quotidiennes des interactions commerciales entre les hollandais et les institutions napolitaines dans la deuxième partie du XVIIIe siècle), mais aussi d’identifier les points clés des relations politiques et économiques entre ces États et le Royaume de Naples, posant ainsi les fondements d’une connaissance plus approfondie des rapports internationaux entre le Mezzogiorno et l’Europe du Nord au XVIIIe siècle.

  • Titre traduit

    The “politica dei trattati” of the Kingdom of Naples with the Nord : the Dutch case (1739-1789)


  • Résumé

    This thesis has two purposes: 1) to highlight the importance of the trade agreements stipulated with Sweden (1742), with Denmark (1748) and with the Republic of United Provinces (1753) and, particularly, of the Dutch one, in the Neapolitan “politica dei trattati” 2) to show the impact of the Dutch treaty on political and economic relationships between Naples and United Provinces in XVIIIth century. I focus attention on the negotiations leading to the conclusion of these agreements, in view of the internal policy of each State as well as international dynamics. I develop this analysis through theoretical tools of New Diplomatic History. Comparing diplomatic and consular sources kept at the Archivio di Stato di Napoli and those found at the Riksarkivet (Stockholm), at the Rigsarkivet (Copenaghen), and at the Nationaal Archief (The Hague), the study traces the path from the creation to the application of the Dutch treaty (realizing a quantitative analysis of Dutch trades in Southern Italy and analyzing the commercial interactions between Dutch people and Neapolitan institutions in the second half of XVIIIth century). In this way, this analysis allows to identify the key points of political and economic relations between Sicilies and the Republic, improving the understanding of relations between Southern Italy and Northern Europe in XVIIIth century.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.