Toxoplasmose amazonienne : biodiversité de Toxoplasma gondii chez l’homme et l’animal, conséquences pathologiques et mécanismes de virulence

par Stéphane Simon

Thèse de doctorat en Biologie, Médecine, Santé

Sous la direction de Magalie Pierre Demar.

Le président du jury était Mathieu Nacher.

Le jury était composé de Marie-Laure Dardé, Isabelle Coste-Villena.

Les rapporteurs étaient Sébastien Breurec, Bertrand de Toffol.


  • Résumé

    Découvert en 1908 simultanément en Afrique du Nord et au Brésil, Toxoplasma gondii est un parasite des vertébrés à sang chaud (mammifères et oiseaux). Les souches de T.gondii circulantes en Amérique du Nord et en Europe ont été regroupées en trois grandes lignées clonales : type I (virulence importante), type II (virulence intermédiaire) et type III (faible virulence). En Guyane française, la présence de souches «atypiques» de T. gondii chez les animaux sauvages et domestiques a été émise en évidence au début des années 2000. Ces souches non type I, type II ou type III ont un pouvoir pathogène très important, même chez les personnes immunocompétentes. 10 souches ont été sélectionnées : 5 souches isolées de patients hospitalisés au CH de Cayenne et 5 souches isolées de la faune sauvage ou de la faune domestique ainsi que 3 souches de référence correspondant aux 3 lignées clonales. Cette étude a comporté un volet génétique (microsatellites, gènes de virulence, expression de gènes, puces à ADN), un volet virulence dans le modèle murin (détermination de la Dose Létale, détermination d’un score prédictif de virulence) et un volet immunologique (dosage de cytokines).La présence de souches ‘atypiques’ de T. gondii en Guyane est bien établie. Ces souches ont des caractéristiques génétiques uniques en dehors des souches clonales rencontrées habituellement. Même si certains gènes des souches atypiques ont des similitudes avec des souches ayant une virulence faible, on constate cependant que cela ne diminue pas leur virulence. La réaction immunitaire mise en place par l’hôte ne parvient pourtant pas à éliminer l’infection qui peut se révéler grave en l’absence de traitement.

  • Titre traduit

    Amazon toxoplasmosis : biodiversity of Toxoplasma gondii in humans and animals, pathological consequences and virulence mechanisms


  • Résumé

    Discovered in 1908 simultaneously in North Africa and Brazil, Toxoplasma gondii is a parasite of warm-blooded vertebrates (mammals and birds). Circulating T.gondii strains in North America and Europe have been grouped into three major clonal lineages: type I (high virulence), type II (intermediate virulence) and type III (low virulence). In French Guiana, the presence of "atypical" strains of T. gondii in wild and domestic animals was prominently reported in the early 2000s. These non-type I, type II or type III strains have a very high pathogenicity, even in immunocompetent persons.10 strains were selected: 5 strains isolated from patients hospitalized at Cayenne Hospital and 5 isolated strains for wild or domestic animals. These strains were compared to 3 reference strains corresponding to the 3 clonal lines. This study included a genetic part (microsatellites, virulence genes, gene expression, DNA microarrays), a virulence part in the mouse model (determination of lethal dose, determination of a predictive virulence score) and an immunological part (cytokines assay).The presence of 'atypical' strains of T. gondii in French Guiana is well established. These strains have unique genetic characteristics outside the usually encountered clonal strains. Although some genes of atypical strains have similarities with strains with low virulence, it is found that this does not decrease their virulence. However, the host's immune response fails to eliminate the infection, which can be serious if left untreated.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Guyane (Cayenne, Guyane). Service commun de la documentation. Bibliothèque plurisdisciplinaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.