Imaginaire cinématographique du « dialogue euro-méditerranéen » (1995 - 2017) ˸ formes festivalières, formes institutionnelles, formes alternatives

par Anaïs Farine

Thèse de doctorat en Études cinématographiques et audiovisuelles

Sous la direction de Guillaume Soulez et de Agnès Devictor.

Soutenue le 31-01-2019

à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Arts et médias (Paris) , en partenariat avec Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris) (établissement de préparation) et de Institut de recherche sur le cinéma et l'audiovisuel (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Thierry Roche.

Le jury était composé de Guillaume Soulez, Agnès Devictor, Thierry Roche, Patricia Caillé, Jocelyne Dakhlia, Mathias Lavin.


  • Résumé

    Consacrée à l'imaginaire du « dialogue euro-méditerranéen » tel qu'il se manifeste depuis le milieu des années 1990 en particulier (après la Déclaration de Barcelone en 1995 puis la mise en place de la Politique Européenne de Voisinage), cette thèse se penche sur trois cas d'étude qu'elle se propose d'analyser par le biais d'une approche transdisciplinaire. La première partie cherche à comprendre comment se construit et circule un « cinéma méditerranéen » et le savoir sur cette possible cinématographie régionale en analysant quatre festivals qui lui sont consacrés à Alger, Bruxelles, Montpellier et Tétouan. La deuxième partie s'intéresse aux enjeux que soulèvent des programmes sélectionnés par l'Union européenne (Euromed Audiovisuel et Marseille-Provence Capitale européenne de la culture) en procédant notamment à une analyse de discours portés par ces programmes et de films qu'ils ont soutenus. La troisième et dernière partie propose une analyse de Révolution Zendj (Thawra Zanj, Tariq Teguia, Algérie/France/Liban/Qatar, 2013) et, par extension, de la manière dont les questions informant ce film du point de vue de la mise en langue, du sous-titrage et du montage se présentent dans d'autres œuvres cinématographiques. L'étude conjointe des festivals, des programmes institutionnels dédiés au champ des productions culturelles et des films, permet de mettre au jour les implications esthétiques et politiques d'un imaginaire dominant du « dialogue » et du « cinéma méditerranéen ». Elle rend également compte de formes et de pratiques d'articulation des voix, des langues, des points de vue et des récits, qui permettent d'imaginer autrement la Méditerranée et les rapports entre les personnes qui se trouvent vivre dans cet espace et leurs histoires.

  • Titre traduit

    The "Euro-Mediterranean dialogue" and its Filmic Imaginary (1995 - 2017) ˸ festival forms, institutional forms, and alternative forms


  • Résumé

    This thesis seeks to question the imaginary around the "Euro-Mediterranean dialogue", a topos inspired by - and unfolding since - the 1995 Barcelona Declaration and the ensuing Neighborhood Policies. It focuses on three case studies that it analyses according to an interdisciplinary approach. The first part examines both the construction and circulation of a so-called "Mediterranean cinema", and the knowledge around this supposed regional production in the context of four festivals dedicated to it and taking place in Algiers, Brussels, Montpellier and Tetouan. The second part examines the concerns raised by programs selected for support by the European Union through Euromed Audiovisuel and Marseille-Provence Capitale européenne de la culture (Marseille-Provence, European Capital of Culture). These concerns are addressed through an analysis of the discourse produced by these programs and the films funded by them. The third and last part proposes an analysis of the film Zanj Revolution (Thawra Zanj, Tariq Teguia, Algeria/France/Lebanon/Qatar, 2013) and, by extension, examines the way in which questions related to the mise-en-langue, subtitling and editing that inform this film are present in other films. The intertwined study of festivals, of institutional programs dedicated to cultural productions and of films sheds light on the aesthetic and political implications of a dominant imaginary of "dialogue" and "Mediterranean cinema". The thesis also explores forms and practices that articulate voices, languages, points of view and narratives that are capable of weaving an alternative imaginary of the Mediterranean and of the histories and the relations between the people who happen to live in this space.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.