Approche info-communicationnelle de la marchandisation des universités européennes via l'insertion des TICE : le cas français et le cas grec

par Aikaterini Diminikou

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Olivier Galibert.

Le président du jury était Philippe Bonfils.

Le jury était composé de Olivier Galibert, Katarzyna Potyrala, Philippe Ricaud, Carsten Wilhelm.

Les rapporteurs étaient Philippe Bonfils, Katarzyna Potyrala.


  • Résumé

    Résumé : Dans la nouvelle ère de l’éducation, la globalisation, l’ouverture et l’universalité d’Internet, le Web 2.0 et les applications TIC mènent à des implications importantes dans le processus d’enseignement ainsi qu’aux fonctionnalités traditionnelles de recherche dans les universités, incluant : La redéfinition des rôles des acteurs dans le processus d’ « enseignement-apprentissage », la modification de la manière dont la connaissance est formée, partagée et valorisée, l’évolution de la professionnalisation enseignante ainsi que la transformation du rôle, de la mission et du fonctionnement des universités en générale.Tous ces changements sont largement liés à l’enjeu de l’insertion et de l’intégration des TICE dans les universités et les enseignements. Dans le cadre de la mondialisation et de l’industrialisation de l’éducation, les TICE jouent un rôle important à l’articulation et l’interaction des trois niveaux universitaires (micro, méso-organisationnel et macro), créant à la fois des problématiques autour de la gestion des nouveaux défis administratifs et communicationnels qui émergent.Ainsi, les approches qui tentent à expliciter l’interrelation entre les trois niveaux du dispositif techno-pédagogiques sont nombreuses : les approches techno-déterministes, sociales, pédagogiques. Au cœur de chaque dialectique autour de l’implantation des TICE au milieu éducatif, se situe la problématique générale du lien entre technologie et rationalisation marchande et/ou industrielle des universités autant qu’organisations.Dans ces conditions, nous nous proposons d’étudier et expliciter les enjeux info-communicationnels traversant les trois niveaux et issus de la médiation du processus « enseignement-apprentissage » par les TICE dans l’enseignement supérieur en Europe, en vue de moderniser les produits et les services éducatifs, en déployant une approche communicationnelle, marquée par la communication organisationnelle. Nous nous demandons principalement dans quelle mesure les TICE constituent le vecteur principal de la rationalisation marchande de l’enseignement supérieur en Europe, quel est leur rôle quant au fonctionnement et à la communication des universités en tant qu’organisations publiques à l’ère du numérique ainsi qu’à la refonte éventuelle des activités pédagogiques et communicationnelles des acteurs.Dans cette perspective, nous examinons les représentations des acteurs clés (notamment des responsables de gestion de systèmes d’information et de communication au sein des universités et des enseignants) sur les processus et les effets des médiations technologiques, informationnelles et communicationnelles relatifs aux apprentissages dans l’enseignement supérieur en Europe. Plus particulièrement, nous menons notre étude en France et en Grèce, en prenant compte le contexte socio-économique néo-libéral global.

  • Titre traduit

    An info-communicational approach of the commercialization of European universities via the introduction of educational ICT : The French case and the Greek case.


  • Résumé

    Ιn the new era of education, the globalization, the openness and the universality of the Internet, the Web 2.0 and the Information Communication Technology (ICT) applications have important implications in the teaching process as well as in the traditional research functions within universities, such as: the redefinition of the participants’ roles in the "teaching-learning" process, the change in the way knowledge is shaped, shared and assessed, the evolution of teacher professionalization and the transformation of the role, the mission and the way universities operate in general.All of these changes are related to a great extent to the issue of the introduction and integration of educational ICT in education and teaching. Within the context of educational globalization and industrialization, ICT plays an important role in the structure and the interaction of the three university levels (micro-level, medium-organizational level, and macro-level), raising at the same time, considerable concerns about the management of new emerging administrative and communication challenges.Thus, the approaches that attempt to explain the interdependence among the three levels of a techno-pedagogical system within universities vary, including: techno-deterministic, social, and pedagogical approaches. Every debate on the issue of ICT applications in the educational environment tends to focus on the general concern about the relationship between the commercial and/or industrial rationalization of the universities, whereby the latter are regarded as ‘organizations’.Within this frame, the present research is based on a communicative approach, which is characterized by the organizational communication, aiming to investigate and interpret the information and communication issues that intersect with the three university levels and derive from the involvement of ICT in the “teaching-learning” process in higher education in Europe, in the name of the modernization of the educational services and products. The main research questions concern the extent to which educational ICT constitutes the main instrument for the commercialization of higher education in Europe, as well as the role of educational ICT not only in the operation and the communication of universities as public organizations in the digital age, but also in the possible reformation of the participants’ pedagogical and communication activities.Under this perspective, the investigation focuses on the considerations of key actors-participants (mainly those being responsible for managing information and communication systems within universities and the teaching staff) about the processes and consequences of technology, information and communication mediations, which influence the learning process in higher education in Europe. In particular, the study is conducted in France and Greece, taking into account the general neo-liberal socio-economic context.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication

Approche info-communicationnelle de la marchandisation des universités européennes via l'insertion des TICE : le cas français et le cas grec


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication

Informations

  • Sous le titre : Approche info-communicationnelle de la marchandisation des universités européennes via l'insertion des TICE : le cas français et le cas grec
  • Détails : 1 vol. (501 p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.