Contribution à l’étude des microalgues épiphytes dans les eaux côtières du golfe de Tunis : Cas des espèces du genre Ostreopsis Schmidt, J. (1901).

par Mohamed Amine Hachani

Thèse de doctorat en Biologie des organismes

Sous la direction de Lotfi Aleya et de Souad Turki.

Soutenue le 15-11-2019

à Bourgogne Franche-Comté en cotutelle avec l'Université de Tunis El-Manar. Faculté des Sciences de Tunis (Tunisie) , dans le cadre de École doctorale Environnements, Santé (Dijon ; Besançon ; 2012-....) , en partenariat avec Laboratoire chrono-environnement (Besançon) (laboratoire) , Université de Franche-Comté (Etablissement de préparation) , Université de Tunis El-Manar. Faculté des Sciences de Tunis (Tunisie) (Etablissement de préparation) , Institut national des sciences et technologies de la mer (Tunisie) (Etablissement de préparartion) et de Laboratoire Chrono-environnement - UFC (UMR 6249) / LCE (laboratoire) .

Le président du jury était Sabiha Tlig Zouari.

Le jury était composé de Lotfi Aleya, Souad Turki, Sabiha Tlig Zouari, Ons Daly Yahia Kéfi, Michel Denis, Estelle Masseret.

Les rapporteurs étaient Ons Daly Yahia Kéfi, Michel Denis.


  • Résumé

    Le golfe de Tunis, subissant une forte pression anthropique, constitue un terrain propice aux efflorescences des dinoflagellés benthiques nuisibles (BHABs). Un suivi saisonnier de la distribution spatio-temporelle des microalgues épiphytes et planctoniques couplée à des facteurs environnementaux a été étudiée durant une année à partir d'octobre 2013 à octobre 2014 au niveau de 6 stations du golfe de Tunis. Les assemblages de microalgues nuisibles ont été dominés par trois dinoflagellés épiphytes toxiques : Ostreopsis sp., Prorocentrum lima et Coolia monotis qui ayant été observés à la fois sur des macrophytes et dans la colonne d’eau. La prolifération d'Ostreopsis sp. en lieu principalement en été alors que les efflorescences de P. lima et C. monotis ont été signalées au printemps. Une analyse morphométrique des cellules d'Ostreopsis cf. ovata a permis de mettre en évidence une grande variabilité de la taille des cellules en fonction des différentes stations de prélèvement du golfe de Tunis. Le rapport dorso-ventral sur le diamètre antéro-postérieur (DV/AP) varie également selon la station de prélèvement. Un suivi hebdomadaire de la distribution spatio-temporelle des cellules d'Ostreopsis cf. ovata épiphytes et planctoniques, couplée à des facteurs environnementaux a été étudiée durant les saisons estivales 2015 et 2016 au niveau de 5 stations de prélèvement du golfe de Tunis. Les efflorescences ont été principalement détectées entre les mois de juillet et d'août. Les concentrations d'Ostreopsis cf. ovata estimées ont été les plus élevées (9,91 × 105 cell. g-1 MF sur macroalgue et 5,11 × 105 cell. dm-3 dans la colonne d'eau) par rapport aux données déjà recensées sur les côtes Tunisiennes. Les pics d'Ostreopsis cf. ovata ont été observés lorsque la salinité et la température de l'eau ont atteint des valeurs élevées, et des concentrations faibles en nitrites, nitrates, azote total et silicates. Une variation spatiale est observée le long du littoral du golfe de Tunis, suggérant que certaines stations seraient plus propices au développement d'Ostreopsis cf. ovata que d'autres. Les méthodes de comptage alternatives MOL et OPR d'Ostreopsis cf. ovata, mises en place lors du projet M3-HABs et testées dans la présente étude, sont en bon accord avec les résultats du comptage manuel. Un modèle prédictif du type Quantile Random Forests a été utilisé et a pu décrire l'abondance d'Ostreopsis cf. ovata dans la colonne d'eau et sur les macrophytes en réponse à 10 variables météorologiques employées dans ce modèle.

  • Titre traduit

    Contribution to the study of epiphyte microalgae in the coastal waters of the Gulf of Tunis : Case of species of the genus Ostreopsis Schmidt, J. (1901).


  • Résumé

    The Gulf of Tunis, under high anthropogenic pressure, is a favorable terrain for harmful benthic dinoflagellate blooms (BHABs). Seasonal monitoring of the spatial and temporal distribution of epiphytic and planktonic microalgae coupled with environmental factors was studied for one year from october 2013 to october 2014 at 6 stations in the Gulf of Tunis. Harmful microalgae assemblages were dominated by three toxic epiphytic dinoflagellates: Ostreopsis sp., Prorocentrum lima and Coolia monotis. They were observed both in macrophytes and in the water column. The proliferation of Ostreopsis sp. is widespread in summer and blooms of P. lima and C. monotis were mainly recorded in spring. The morphometric analysis of Ostreopsis cells revealed a large variability in cell size at the different sampling stations of the Gulf. The dorso-ventral to antero-posterior diameter (DV/AP) ratio also varies from station to another. A weekly monitoring of the spatial and temporal distribution of Ostreopsis cf. ovata epiphytic and planktonic coupled with environmental factors was studied during 2015 and 2016 summer seasons at 5 stations in the Gulf of Tunis. The blooms were mainly detected between July and August. The concentrations of Ostreopsis cf. ovata measured are the highest ever recorded on the Tunisian coasts (9,91 × 105 cell. g-1 MF on macroalgae ; 5,11 × 105 cell. dm-3 in the water column). Ostreopsis cf. ovata peaks were observed when salinity and water temperature reached their high values, and when nitrites, nitrates, total nitrogen and silicates concentrations were low. Spatial variation is observed along the Gulf coast, suggesting that some sampling stations appear more favorable to the development of Ostreopsis cf. ovata than others. The alternative counting approaches MOL and OPR of Ostreopsis cf. ovata, implemented during the M3-HABs project and tested in this study, are in good agreement with the manual counting results. A predictive model of Quantile Random Forests type was used and could describe the abundance of Ostreopsis cf. ovata in the water column and macrophytes in response to 10 meteorological variables used within this model.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication

Contribution à l'étude des microalgues épiphytes dans les eaux côtières du golfe de Tunis : Cas des espèces du genre Ostreopsis Schmidt, J. (1901).


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication

Informations

  • Sous le titre : Contribution à l'étude des microalgues épiphytes dans les eaux côtières du golfe de Tunis : Cas des espèces du genre Ostreopsis Schmidt, J. (1901).
  • Détails : 1 vol. (239p.)
  • Notes : Thèse soutenue en co-tutelle.
  • Annexes : Bibliogr. p.200-239
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.