Des poissons, des hommes et des rivières : sociologie d'un problème de pollution en Franche-Comté

par Simon Calla

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Christian Guinchard.

Soutenue le 11-12-2019

à Bourgogne Franche-Comté , dans le cadre de École doctorale Sociétés, Espaces, Pratiques, Temps (Dijon ; Besançon ; 2017-....) , en partenariat avec Université de Franche-Comté (établissement de préparation) , Laboratoire de Sociologie et d'Anthropologie (Besançon) (laboratoire) et de Laboratoire de Sociologie et d'Anthropologie (laboratoire) .


  • Résumé

    Entre les années 2009 et 2015, plusieurs rivières du département du Doubs ont été le théâtre d’épisodes de mortalité piscicole. Résumant les incertitudes et les inquiétudes à l’égard de la pérennité des pratiques de pêche et de potentiels risques sanitaires, ce phénomène a été le plus souvent expliqué par « la pollution des rivières ». Or, il semble qu’une telle qualification jette un voile sur les tentatives de solutions mises en place par les acteurs. En revenant sur les différentes enquêtes à travers lesquelles les acteurs concernés par cette situation mobilisent des ressources différentes pour comprendre les causes des épisodes de mortalité piscicole et les maîtriser, ce travail montre que la complexité du phénomène, la diversité des enjeux qu’il recouvre ainsi que sa taille géographique dépassent la capacité de résolution singulière propre à chaque groupe (associations de défense de l’environnement, structures représentatives du monde agricole, autorités publiques...) et nécessitent d’engager une activité collective mais toujours incertaine de définition du problème et de ses solutions. Il apparaît également que ces investigations portent le risque de la dénonciation réciproque et de l’imputation de responsabilités. Aussi, alors que les défenseurs des rivières s’engagent dans une dénonciation des activités agricoles et de la gestion de l’assainissement débouchant sur l’ouverture d’une situation conflictuelle, les experts mandatés par les représentants des pouvoirs publics concluent au caractère multifactoriel du phénomène et conduisent à une dilution des responsabilités. La situation reste alors en partie indéterminée et l’explication par « la pollution des rivières » devient une solution politique, voire un « outil diplomatique » pour un problème collectif qui peine à prendre sens.

  • Titre traduit

    Fishes, men and rivers : sociology of a pollution problem in Franche-Comté


  • Résumé

    Between 2009 and 2015, several rivers in the Doubs department were the scene of episodes of fish mortality. Summarising the uncertainties and concerns about the sustainability of fishing practices and potential health risks, this phenomenon has most often been explained by "river pollution". However, it seems that such a qualification casts a veil on the attempts at solutions put in place by the actors. Returning to the various surveys through which the actors concerned by this situation mobilize different resources to understand the causes of fish mortality episodes and control them, this work shows that the complexity of the phenomenon, the diversity of the issues it covers and its geographical size exceed the singular capacity of resolution specific to each group (environmental associations, structures representing the agricultural world, public authorities...) and require collective but always uncertain activity to define the problem and its solutions. It also appears that these investigations carry with them the risk of mutual denunciation and attribution of responsibilities. Also, while river advocates are engaged in denouncing agricultural activities and sanitation management leading to the opening of a conflict situation, experts mandated by government representatives conclude that the phenomenon is multifactorial and leads to a dilution of responsibilities. The situation then remains partly undetermined and the explanation by "river pollution" becomes a political solution, or even a "diplomatic tool" for a collective problem that is difficult to make sense of.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication

Des poissons, des hommes et des rivières : sociologie d'un problème de pollution en Franche-Comté


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication

Informations

  • Sous le titre : Des poissons, des hommes et des rivières : sociologie d'un problème de pollution en Franche-Comté
  • Détails : 1 vol. (344 p.)
  • Annexes : Bibliographie p.313-324
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.