Les opérations de rénovation thermique de maisons individuelles : pratiques de collectifs et de ménages (Lorraine)

par Cyrielle Carlisi-Ridacker

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Virginie Vinel.

Soutenue le 24-05-2019

à Bourgogne Franche-Comté , dans le cadre de École doctorale Sociétés, Espaces, Pratiques, Temps (Dijon ; Besançon ; 2017-....) , en partenariat avec Laboratoire de Sociologie et d'Anthropologie (Besançon) (laboratoire) , Laboratoire de Sociologie et d'Anthropologie (laboratoire) et de Université de Franche-Comté (établissement de préparation) .


  • Résumé

    Cette thèse soutient une réflexion sur les expertises déployées par une multitude d’acteurs (humains et non-humains) sur un sujet multi-dimensionnel et complexe : la rénovation énergétique globale, performante, et collective. Elle interroge les places et les rôles des acteurs dans la conception d’actions collectives et expérimentales qui ont pour objectif d’atteindre une massification de la rénovation énergétique de l’habitat individuel privé. Quatre dispositifs, soutenus par un programme régional, sont analysés à travers la sociologie des organisations et de l’acteur réseau. L’étude minutieuse des logiques d’actions, de l’articulation et la dynamique des acteurs permet de saisir comment les dispositifs se construisent comme des « intermédiaires » sur leur territoire, voire comme des tiers-de-confiance auprès de leur public cible. Celui-ci est constitué de propriétaires privés. La thèse apporte une compréhension de leurs pratiques et représentations, et de leurs parcours de rénovation. L’étude conjointe des dispositifs et des usages privés apporte une compréhension des atouts et limites des opérations collectives. Par sa dimension recherche-action, la thèse livre des recommandations issues d’un terrain d’observation mené pendant près de trois ans en Lorraine. Dans cette démarche, la place de la sociologue, prise au même titre dans les observations que n’importe quel autre acteur, est l’objet d’un travail réflexif.

  • Titre traduit

    The thermal renovation of individual houses : practices of collective and household (Lorraine)


  • Résumé

    This thesis supports a reflection on the expertise deployed by a multitude of actors (human and non-human) on a multi-dimensional and complex subject: global, efficient, and collective energy retrofit. It questions the places and roles of actors in the design of collective and experimental actions which aim to achieve a massification of the energy retrofit of private individual housing. Four schemes, supported by a regional programme, are analysed through the sociology of organisations and the network actor. The careful study of the logic of actions, the articulation and the dynamics of the actors makes it possible to understand how the devices are built as «intermediaries» in their territory, or even as third-partiestrust in their target audience. This one is made up of private owners. The thesis provides an understanding of their practices and representations, and of their renovation paths. The joint study of private devices and uses provides an understanding of the strengths and limitations of collective operations. Through its research-action dimension, the thesis provides recommendations from a field of observation conducted for nearly three years in Lorraine. In this approach, the role of the sociologist, taken in the same way in the observations as any other actor, is the object of a reflexive work.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication

Les opérations de rénovation thermique de maisons individuelles : pratiques de collectifs et de ménages (Lorraine)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication

Informations

  • Sous le titre : Les opérations de rénovation thermique de maisons individuelles : pratiques de collectifs et de ménages (Lorraine)
  • Détails : 1 vol. (530 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.437-447
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.