Les particularités phonétiques et phonologiques des langues du Pakistan et leur incidence sur l'apprentissage du français par les apprenants pakistanais

par Aamir Zaheer

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Mohamed Embarki.

Soutenue le 11-01-2019

à Bourgogne Franche-Comté , dans le cadre de LECLA - Lettres, Communication, Langues, Arts , en partenariat avec Université de Franche-Comté (établissement de préparation) , Edition, Langages, Littératures, Informatique, Arts, Didactiques, Discours (ELLIADD) (Besançon) (laboratoire) et de Edition, Littératures, Langages, Informatique, Arts, Didactique, Discours [Besançon] (laboratoire) .


  • Résumé

    Le Pakistan chevauche la frontière linguistique entre deux familles linguistiques ; l’indo-aryen et l’iranien, qui ensemble constituent l'indo-iranien, une branche majeure de la famille indo-européenne. Ainsi, le panorama général de la situation linguistique se caractérise par la diversité linguistique due à différents facteurs sociaux et historiques. Comme beaucoup d’autres pays du monde, le Pakistan est aussi un pays multilingue où plusieurs langues sont présentes avec des statuts plus ou moins différents. A part ce multilinguisme, une grande partie de la population rurale du Pakistan est également monolingue. Sous les effets du colonialisme, les langues natives du Pakistan ne sont pas reconnues par le gouvernement. À cause de la politique linguistique de l’état, ces langues les moins répandues sont considérées comme des langues peu importantes. Ainsi, ces langues régionales restent ignorées même par des linguistes et des chercheurs. Du point de vue de la linguistique, chaque langue possède des particularités et une richesse linguistique malgré son statut officiel dans un pays. Nous avons choisi de présenter cinq langues majeures du Pakistan. Cette diversité linguistique nous a offert ce terrain fertile à l’étude de ces langues au niveau de la phonétique et de la phonologie. Le résultat de ce travail nous a conduits à une étude comparative des systèmes phonético-phonologiques des langues pakistanaises et ceux de la langue française. Cela nous a permis de conclure au fait que les voyelles antérieures arrondies et les semi-voyelles françaises n’existant pas dans les langues pakistanaises sont absentes dans la prononciation des apprenants de FLE. Ces absences sont les causes majeures des erreurs de la prononciation faites par la majorité des apprenants pakistanais de FLE.

  • Titre traduit

    The phonetical and phonological particularities of the languages of Pakistan and their incidence on the learning of French by the Pakistani learners


  • Résumé

    Pakistan straddles the linguistic border between two linguistic families; Indo-Aryan and Iranian, which together constitute Indo-Iranian, a major branch of the Indo-European family. Thus, the general panorama of the linguistic situation is characterized by linguistic diversity due to different social and historical factors. Like many other countries in the world, Pakistan is also a multilingual country where several languages are present with more or less different status. Apart from this multilingualism, a large part of the rural population of Pakistan is also monolingual. Under the effects of colonialism, the native languages of Pakistan are not recognized by the government. Because of the state’s language policy, these less widely spoken languages are considered as minor languages. Thus, these regional languages are ignored even by linguists and researchers. From the point of view of linguistics, each language has peculiarities and linguistic richness despite its official status in a country. We chose to present five major languages of Pakistan. This linguistic diversity has offered us fertile ground for the study of these languages at the level of phonetics and phonology. The result of this work led us to a comparative study of the phonetic-phonological systems of the Pakistani languages and those of the French language. This allowed us to conclude that the rounded anterior vowels and French semi-vowels that do not exist in Pakistani languages are absent in the pronunciation of FLE learners. These absences are the major causes of the pronunciation errors made by the majority of Pakistani FLE learners.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Les particularités phonétiques et phonologiques des langues du Pakistan et leur incidence sur l'apprentissage du français par les apprenants pakistanais


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Les particularités phonétiques et phonologiques des langues du Pakistan et leur incidence sur l'apprentissage du français par les apprenants pakistanais
  • Détails : 1 vol. (XV-418 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.371-405.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.