Ethique de la procréation médicalement assistée : acceptabilité de la levée de l'anonymat du don de gamètes, le point de vue du public francais

par Mathilde Nacher

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Maria Teresa Muñoz Sastre et de Lonzozou Kpanake.


  • Résumé

    Notre recherche porte sur l’anonymat du don de gamètes. Notre travail est basé sur la Théorie fonctionnelle de l’intégration de l’information de N.H. Anderson (1981). En ce qui concerne l’étude portant sur la loi garantissant l’anonymat du don de gamètes, 151 personnes ont jugé de la défendabilité de cette loi dans les 21 scénarios proposés, dont 20 d’entre eux étaient la combinaison de deux facteurs : « raisons de la demande et âge de l’enfant » et « mode de procréation ». La seconde étude portait sur le contexte familial dans lequel entamer des démarches pour connaître le donneur de sperme pourrait être acceptable. Ici, 155 participants issus du grand public ont été invités à juger de l’acceptabilité d’entamer des démarches de recherche de géniteur pour les 40 scénarios proposés. Ils sont la résultante du croisement des trois facteurs : « relations familiales », « raisons de la démarche » et « avis de la famille ». Pour l’étude 1, nous obtenons 4 politiques de jugement, une pour laquelle l’anonymat n’est jamais défendable, une pour laquelle l’âge de l’enfant est déterminant, une pour laquelle l’âge de l’enfant et la raison de la demande sont déterminants et une pour laquelle l’anonymat est toujours défendable. Pour l’étude 2, nous obtenons 6 groupes de politiques de jugement. Un qui trouve que la démarche pour connaître son géniteur n’est jamais acceptable, un qui prend en compte l’avis de la famille, un qui prend en compte les raisons de la démarche et notamment le fait que l’enfant soit perturbé, un qui prend en compte les raisons de la démarche et notamment la présence d’une pathologie, un qui prend en compte les raisons de la démarche notamment le risque de consanguinité et un qui trouve la démarche toujours acceptable. La levée de l’anonymat est acceptable et d’autant plus lorsque la famille soutient la démarche.

  • Titre traduit

    Ethics of medically assisted reproduction : acceptability of lifting the gamete donation's anonymity, the French's point of view


  • Résumé

    Our research focuses on the anonymity of gamete donation. Our work is based on the integration information theory of N. H. Anderson (1981). With regard to the study on the law guaranteeing the anonymity of gamete donation, 151 people judged the defendability of this law in the 21 proposed scenarios, 20 of which were the combination of two factors: " reasons for the demand and age of the child "and" mode of procreation ". The second study focused on the family context in which taking steps to know the sperm donor might be acceptable. Here, 155 participants from the general public were invited to judge the acceptability of initiating spawning research for the 40 scenarios proposed. They are the result of the crossing of the three factors: "family relations", "reasons for the step" and "opinion of the family". For Study 1, we obtain 4 policies of judgment, one for which anonymity is never defensible, one for which the age of the child is decisive, one for which the age of the child and the Because of the demand are decisive and one for which anonymity is always defensible. For Study 2, we obtain 6 groups of judgment policies. One who finds that the process to know his parent is never acceptable, one that takes into account the opinion of the family, one that takes into account the reasons for the process and in particular the fact that the child is disturbed, a which takes into account the reasons of the approach and in particular the presence of a pathology, one which takes into account the reasons of the approach in particular the risk of consanguinity and one which finds the approach always acceptable. The lifting of anonymity is acceptable and even more so when the family supports the process.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.