Topics in industrial organization applied to competition policy

par Thomas Larrieu

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Marie-Laure Allain et de Philippe Février.

Le président du jury était Anne Perrot.

Le jury était composé de Marie-Laure Allain, Philippe Février, Anne Perrot, Jérôme Pouyet, Marianne Verdier, Thibaud Vergé.

Les rapporteurs étaient Jérôme Pouyet, Marianne Verdier.

  • Titre traduit

    Essais sur l'application des théories microéconomiques à l'analyse des structures de marché


  • Résumé

    Les notions de plateforme, de marché bifaces ou même multi-faces sont aujourd’hui au cœur des discussions économiques du fait de l’explosion du e-commerce lié à l’essor des nouvelles technologies de l’information. Ces plateformes en lignes offrent de nouvelles opportunités et soulèvent de nombreuses questions (stratégie tarifaire, règlementation, etc.). Les deux premiers chapitres de cette thèse s’intéressent aux plateformes de réservation en ligne et plus particulièrement à l’impact concurrentiel des clauses de parités tarifaire. Ces dernières, mises en place par les plateformes, imposent aux vendeurs de proposer son bien ou service via la plateforme au meilleur prix disponible sur tous les autres canaux de ventes. Dans le premier chapitre, je montre que, d'un point de vue théorique, l'effet concurrentiel des clauses de parité est majoritairement négatif mais peut devenir positif en fonction du pouvoir de négociation de chacun des acteurs. Dans un second temps, une analyse empirique reposant sur une base de données unique de plus de 6 millions de prix, me permet de montrer que la suppression des clauses de parité à Paris a engendré une baisse tarifaire moyenne des hôtels de -3,1% à - 4,5%. Cette baisse peut en partie s'expliquer par une augmentation des stratégies de discrimination tarifaire. En effet, les hôtels ont augmenté de 1,4 à 2,3% la discrimination entre plateformes et ils ont augmenté de 2,1% à 3,6% leurs stratégies de discrimination inter-temporelle. Le dernier chapitre de cette thèse est dédié à l'analyse des amendes décidées par l'Autorité de la Concurrence entre 2006 et 2018 pour des pratiques de cartels. Nous montrons que ces amendes sont sous optimales car elles ne satisfassent pas les critères de dissuasion et de compensation.


  • Résumé

    The Internet technology and the web economy create new types of markets and new relationships between market players. The majority of these new markets can be associated to platforms where two or more sides of the same market meet. Such “multi-sided” industries raise specific issues. Determining the optimal pricing strategy for both the platform and the users selling goods through the platform is one of the main challenges of this new economy. The first two chapters of my thesis analysis Price Parity Agreement (PPA) from a theoretical and an empirical point of view. I first study the effect of Price Parity Agreements from a theoretical perspective. I demonstrate that PPAs on the online booking market are detrimental to consumers if platforms have most of the bargaining power. They attenuate competition between platforms, lead to higher commission fees and higher hotel rooms’ prices. However, MFN clauses may also be welfare improving when hotels own the bargaining power and competition between them is high. The second chapter is dedicated to an empirical analysis of the effects of PPAs. Using a before-after design and controlling for external shocks, I demonstrate that the end of Price Parity Agreements imposed by public authorities to OTAs causes a decrease of about 3.1% to 4.5% in the average level of prices set by hotels. This decrease may be explained by an increase of price discrimination. I show that the level of price discrimination across OTAs increases by 2.3% to 1.4% after the drop of Price Parity Agreements and that the degree of inter-temporal price discrimination also increases by 3.6% to 2.1%. The last chapter of my thesis is focused on the analysis of the financial fines imposed by the French Autorité de la Concurrence to cartels in France between 2006 and 2018. We show that the level of these fines is sub-optimal and doesn’t meet the deterrence objective in the majority of the cases.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École polytechnique. Bibliothèque Centrale.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.