L’appropriation communautaire des cases de santé selon la perspective des populations.

par Mamadou Diaw

Thèse de doctorat en Aménagement, architecture

Sous la direction de Yorghos Remvikos.

Le président du jury était Jean-Paul Vanderlinden.

Le jury était composé de Yorghos Remvikos, Jean-Paul Vanderlinden, Moustapha Dramé, Pierre Lombrail.

Les rapporteurs étaient Moustapha Dramé, Pierre Lombrail.


  • Résumé

    Au Sénégal, la case de santé (CdS), fruit d’un processus socio-historique et de l’évolution de la politique sanitaire, constitue la base de la pyramide sanitaire où elle est intégrée. Paradoxalement, les communautés arrivent difficilement à se l’approprier. Elle doit sa survie à l’accompagnement des ONG. La compréhension de l’appropriation communautaire fait défaut et a motivé cette recherche, d’où son originalité. La recherche est basée sur l’hypothèse selon laquelle les dynamiques de participation communautaire influencent l’appropriation de la CdS.Au moyen d’une étude qualitative, empirique et exploratoire utilisant une stratégie d’étude de cas multiples, 3 cas ont été sélectionnés dans la région de Thiès. Nous avons collecté quatre types de données qualitatives : entretiens approfondis, focus groups, entretiens semi-structurés et observation directe. Une perspective relationnelle opérationnalisée par un cadre conceptuel large empruntant des concepts de la théorie Bourdieusienne et une approche socio-historique Eliasienne balisent la recherche.Les données ont été analysées au moyen de la théorisation ancrée utilisant un codage par niveaux d’abstraction progressive, duquel ont émergé les catégories ayant servi à l’élaboration d’un cadre logique.Les résultats de l’étude indiquent que les mécanismes du processus d’appropriation s’expriment par la capacité des communautés à gérer les événements critiques et par l’insertion de la CdS dans le tissu social.La pouvoir d’agir de la communauté, le sens communautaire de ses membres et leur capacité à mobiliser les pratiques sociales de participation constituent les moteurs de l’appropriation qui est entretenue par des interrelations entre les capitaux culturel, social et symbolique. Ce dernier s’exprime au niveau communautaire, en entrant en jeu dans la construction de l’appropriation comme processus et non finalité, en renforçant l’identité et en renouvelant l’espace de confiance et de réciprocité, essentiel pour l’action collective. La construction discursive de l’identité communautaire, de la reconnaissance et de l’espace de confiance de réciprocité apparait comme une originalité.Les discussions portent sur des aspects méthodologiques et sur l’opérationnalité du concept d’appropriation. Entres autres, l’appropriation apparait comme processus de reconnaissance et non comme finalité.Cette étude ouvre des pistes de recherches dans le cadre d’un élargissement de l’aire de recherche et en tenant compte des facteurs supra-communautaires. Elle recommande un changement de regard des agents de développement qui devraient considérer les communautés comme des unités de participation, des systèmes regorgeant de potentialités et de solutions nécessitant d’être stimulés et mobilisés ; et non comme des nids de problèmes à résoudre, avec des solutions importées.

  • Titre traduit

    The appropriation of health huts according populations' perspective.


  • Résumé

    The health hut model in Senegal is the result of a socio-historical process as well as the health policy evolution. It underpins the health pyramid and is integrated into the health system. Paradoxically, communities struggle to appropriate their health huts. The lack of understanding of the community appropriation process justified this research, which makes it original.The research hypothesis is that the dynamics of community participation influence the health hut appropriation.Through a qualitative, empirical and exploratory research using a multiple case study strategy, three cases were selected in the Thiès region. Four types of qualitative data were collected: in-depth interviews, focus groups, semi-structured interviews and direct observation.A relational perspective based on flexible conceptual framework inspired by Bourdieu’s theory and an Eliasian socio-historical approach guided the research.Data were analyzed by means of the grounded theory method using a coding based on progressive abstraction; which allowed the emerging of categories used to develop the theoretical framework.Results show that the appropriation process mechanisms are expressed through the capacity of communities to manage critical events; and the immersion of the health hut in the social fabric.The agency of action, the sense of community and the capacity of community members to mobilize their social practices of participation are the driving forces of the appropriation process, that is sustained by the interrelations between the cultural, social and symbolic capitals. The latter displays at the community level by coming into play in the appropriation construction as process and not as an aim, and by renewing the trust and reciprocity space that is essential for collective actions. Of originality, is the discursive building of identity, recognition; and space of trust and reciprocity.Are discussed, methodological aspects and the operationability of the appropriation concept: among others, appropriation appears as a process and not as an aim.The study opens new research paths as it relates to the widening of the geographical area of such type of study; and by taking into account the supra-community level factors. It recommends a paradigm shift from the part of development agents who need to consider communities as unit of participation, as systems full of potential and solutions that wait to be stimulated and mobilized; and not as problem nets to be addressed using imported solutions.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.