From scientific information on climate change to economic analysis for adaptation of infrastructure : the case study of SNCF

par Vivian Dépoues

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Paul Vanderlinden et de Tommaso Venturini.

Soutenue le 05-02-2019

à l'Université Paris-Saclay (ComUE) , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'Homme et de la Société (Sceaux, Hauts-de-Seine ; 2015-....) , en partenariat avec Centre européen sur l'Arctique (Guyancourt, Yvelines) (laboratoire) , Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (établissement opérateur d'inscription) et de Cultures- Environnements- Arctique- Représentations- Climat / CEARC (laboratoire) .

  • Titre traduit

    De l’information scientifique sur le changement climatique à l’analyse économique pour l’adaptation des infrastructures : le cas de la SNCF


  • Résumé

    Cette thèse analyse in situ ce que SNCF fait de la connaissance disponible sur les impacts du changement climatique et ce que cette connaissance lui fait. Elle cherche à contribuer à la compréhension de la manière dont les grandes organisations se transforment face au changement global décrit et annoncé. L’enquête, ancrée dans une méthodologie inductive, s’attache dans un premier temps à décrire en détails l’adaptation telle qu’elle se fait aujourd’hui chez SNCF, principalement de manière réactive et incrémentale, au niveau du siège et au niveau régional (en Occitanie). Elle explore ensuite les conséquences possibles des changements les plus disruptifs anticipés par les études scientifiques et le rapport des différents acteurs à d’éventuelles transformations plus profondes de leurs visions et de leurs pratiques. Le dispositif mis en place montre que l’accroissement de la variabilité et des extrêmes climatiques est effectivement à même d’interroger les politiques internes et les choix stratégiques de l’entreprise. Au-delà des enjeux techniques, l’adaptation pose des questions de gouvernance qui débordent largement SNCF. Face à ces problématiques, une diversité de postures d’adaptation et de configurations des jeux d’acteurs est possible. Ce résultat amène à préciser les questions économiques pertinentes pour mieux répondre à ce défi. Cette thèse défend que c’est en tant que science de la gouvernance que l’économie, aux côtés d’autres heuristiques, a un rôle clé pour déployer les implications du changement climatique, explorer les pistes et ouvrir des espaces où mettre en débat les choix d’adaptation sur le long terme.


  • Résumé

    This thesis describes and analyzes in situ how SNCF, the French national railway company, deals with the scientific knowledge on the impacts of climate change. It intends to improve our understanding of how large organizations adapt to multifaceted changes and address wicked environmental problems. Based on an inductive inquiry, the research describes how adaptation happens for now at SNCF, mostly on a reactive and incremental mode, first at the corporate level then in one specific region (Occitanie). In a second step, it explores possible consequences of the most disruptive changes announced by science and how various actors consider more transformative adaptations of their world-views and practices. The device set up showed that increases in climate variability and evolutions of extreme events might actually question current policies and strategical choices. Beyond technical stakes, adaptation raises important governance challenges. Different sub-entities of SNCF but also local authorities, traffic authorities or other mobility providers can make contrasted adaptation choices. Following these observations, this research identifies salient research questions to improve adaptation decisions. It defends that, along with other heuristics, economics have a major role to play to unfold critical consequences of climate change, explore adaptation options and display controversies regarding long-term adaptation.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.