Maîtrise de la qualité géométrique des pièces de formes complexes dans le contexte de la continuité numérique

par Yann Fallot

Thèse de doctorat en Génie mécanique

Sous la direction de François Thiebaut.

Le président du jury était Jean-François Fontaine.

Le jury était composé de François Thiebaut, Denis Teissandier, Jean-Yves Dantan, Laurent Pierre.

Les rapporteurs étaient Denis Teissandier, Jean-Yves Dantan.


  • Résumé

    Ces travaux de recherche sont réalisés dans le cadre d'une thèse CIFRE en collaboration entre Safran Aircraft Engines et le LURPA de l'ENS Paris-Saclay. Safran Aircraft Engines conçoit et réalise des moteurs pour avions civils et militaires. Afin de répondre au fort développement industriel mondial, Safran Aircraft Engines est constamment en recherche d'optimisation des définitions de ses pièces tout en respectant les cadences de fabrication. Les normes de tolérancement évoluent et les moyens de contrôle s'améliorent. La problématique des travaux est de maîtriser la qualité géométrique des pièces de formes complexes dans le contexte de la continuité numérique.Une méthode permet d'établir les liens entre les fonctions et les spécifications géométriques. De plus, la traçabilité des caractéristiques dimensionnelles et géométriques est établie lors de la phase de tolérancement du produit.Une extension de la méthode CLIC à des composants qui se déforme localement est proposée. Cette extension s'intègre dans la méthode de tolérancement qui établit les liens entre les fonctions et les spécifications.Une méthode originale de génération de descripteurs de forme sur des surfaces permettant la séparation des écarts de taille, de forme, de position et d'orientation est présentée afin de réaliser une Décomposition Modale Discrète. De plus, l'analyse des résultats de la Décomposition Modale Discrète appliquée sur trente surfaces complexes permet de connaître la répétabilité du processus de fabrication.

  • Titre traduit

    Control of the geometric quality of complex shapes in the context of digital continuity


  • Résumé

    This PhD work is being carried out as part of a CIFRE PhD thesis in collaboration between Safran Aircraft Engines and the LURPA of the ENS Paris-Saclay. Safran Aircraft Engines designs and manufactures engines for civil and military aircraft. In order to meet the high level of global industrial development, Safran Aircraft Engines is constantly seeking to optimize the definitions of its parts while respecting production rate. Tolerancing standards are changing and control methods are improving. The challenge of this work is to control the geometric quality of complex shaped parts in the context of digital continuity.A method is used to establish the links between functions and geometric specifications. In addition, the traceability of dimensional and geometric characteristics is established during the product tolerancing phase.An extension of the CLIC method to components that deform locally is proposed. This extension is integrated into the tolerance method used to establish the links between functions and specifications.An innovative method of generating shape descriptors on surfaces allowing the separation of size, of shape, of position, and of orientation deviations is described in order to achieve a Discrete Modal Decomposition. In addition, the analysis of the results of the Discrete Modal Decomposition applied to thirty complex surfaces allows us to know the repeatability of the manufacturing process.



Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.